Le Fonds de Solidarité contre la Covid-19 soulage les CUK et l’hôpital St Joseph

0
32

Mis sur pied par le Président de la République Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour lutter contre la Covid-19 en République Démocratique du Congo, le Fonds National de Solidarité contre le Coronavirus (FSC-19) vient de remettre deux groupes électrogènes et des matériels de concentration d’oxygène à deux grands hôpitaux de la ville de Kinshasa. Il s’agit des Cliniques Universitaires de Kinshasa, qui ont reçu un groupe électrogène d’une capacité de 400 KVA et de l’hôpital Saint Joseph, à qui on a remis un groupe électrogène d’une capacité de 60 KVA. A ces groupes, il a été associé aussi des matériels de concentration d’oxygène. Remise intervenue hier jeudi 22 octobre 2020 avec en première ligne le coordonnateur national du Fonds, le Révérend Dominique Mukanya Wa Banza.

            S’exprimant devant le comité Directeur des Cliniques Universitaires de Kinshasa, le Révérend Dominique Mukanya Wa Banza a précisé que les démarches pour l’acquisition de ces matériels ont débuté depuis quelques mois. Elles ont commencé par la remise d’un chèque de 150 mille dollars américains pour les Cliniques universitaires de Kinshasa. Et, comme il ne s’agissait par donner de l’argent en espèces, les vrais problèmes de l’hôpital ont été identifiés.

            Etant un service rattaché à la présidence,  il fallait respecter la procédure de passation de marché public. Raison pour laquelle les choses ont pris quelques temps avant d’être exécutées.

            Rendant hommage au Président de la République pour son initiative à créer un fonds de solidarité avec comme mission la recherche des fonds, le Révérend Dominique Mukanya s’est dit rassuré que si demain il y a encore un problème de crise sanitaire, les Cliniques Universitaires de Kinshasa seront en mesure d’y faire face.

            Il a indiqué que le Fonds reste disponible et travaille en toute responsabilité, comme l’exige la procédure de passation des marchés publics. Confiant que ces équipements devaient servir au-delà la période post-Covid-19, il a invité les bénéficiaires à les utiliser de manière responsable.

            Message bien reçu par le Médecin Directeur des Cliniques Universitaires de Kinshasa, le Professeur Docteur Makulo Risasi Jean Robert. Très satisfait de la concrétisation de la promesse, il a confirmé que c’est en fonction des besoins de l’hôpital que la demande a été formulée. L’hôpital éprouve un problème de fourniture en électricité. Il faut 600 KVA et avec le groupe que l’hôpital utilise en cas d’interruption de la fourniture de la Nsele, plusieurs endroits sont dans l’obscurité. Les 400 KVA réceptionnés alimenteront l’hôpital dans son ensemble.

            Le médecin Directeur  Makulo souhaite que ce fonds soit élargi à plusieurs pathologies car, le problème de prise en charge des maladies dans le pays ainsi qu’aux Cliniques Universitaires est réel. La pandémie de la Covid-19 a démontré les limites des structures sanitaires du pays. Mais, avec ce groupe électrogène de 400 KVA, l’assistance va au-delà de la Covid-19. En cas de coupure d’électricité, tout l’hôpital sera connecté à ce groupe de secours. Ce qui est une bonne chose car, ce groupe de 400 KVA alimentera les 70% des Cliniques Universitaires qui restent dans le noir en cas de coupure d’électricité.

            Même satisfaction à l’hôpital Saint Joseph. Sans électricité à l’arrivée du groupe électrogène de 60 KVA, le médecin Directeur François Pantaleon Kajingulu a estimé que ce geste est tombé à point nommé. Sans électricité, il y a plusieurs implications négatives pour la population. Il a aussi salué le respect de la parole donnée.Il a avoué que le souci de l’hôpital n’était pas tombé dans les oreilles des sourds.

            A travers l’hôpital, le FSC-19 a répondu aux attentes de la population qui vient pour des soins. Comme cela est connu de tous, cet hôpital est à caractère social et, c’est ici que la population vient pour recevoir des soins de qualité.  Il est vrai que les besoins sont énormes et qu’un groupe électrogène plus puissant serait encore plus intéressant. Il a remercié la présidence de la République pour son initiative qui a démontré que les Congolais peuvent aussi se soutenir. 

            Il est important de signaler que le Fonds de Solidarité contre le Coronavirus a pour mission de rechercher les moyens, collecter les fonds, soutenir les formations hospitalière, appuyer les entreprises publiques et privées ainsi que le social.

            Sa mission est d’accompagner la République Démocratique du Congo dans sa lutte pour l’éradication de la Covid-19.

Yves Kadima

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •