Le Conseil Supérieur de la Magistrature à la Cité de l’UA : pas de nuages entre le pouvoir judiciaire et les autres institutions

0
105

Les relations sont au beau fixe entre le pouvoir judiciaire et les autres institutions de la République, à commencer par le Président de la République. C’est le message livré hier mercredi 14 octobre 2020 à la presse par Jean-Paul Mukolo Mpolesha, Président intérimaire intérimaire de la Cour Constitutionnelle et Procureur général près cette juridiction, à l’issue de l’audience que le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, a accordée aux membres du bureau du Conseil Supérieur de la magistrature, à la Cité de l’Union Africaine.

Selon lui, leurs échanges ont porté sur des questions relatives à la gestion du pouvoir judiciaire en RDC. Parlant des dernières mises en place intervenues, en juillet dernier, au sein de la magistrature, il a fait savoir que le Chef de l’Etat avait respecté la procédure et n’avait violé aucun texte légal. Jean-Paul Mukolo a indiqué que les juges nommés dernièrement à la Cour Constitutionnelle vont prêter serment, dans les tout prochains jours, devant le Chef de l’Etat.

            Signalons que la délégation de hauts magistrats reçus par le Président de la République était composée du président interimaire de la Cour Constitutionnelle, du Premier président de la Cour de Cassation, du Procureur général près la Cour de Cassation, du Secrétaire Permanent du Conseil Supérieur de la Magistrature et du président du syndicat des magistrats.

KIMP

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •