Le Centre des Nations Unies a recensé plus de 1370 survivants congolais

0
31

Les  activités relatives à la journée internationale de la lutte anti- mines en RDC se tiennent à Kisangani du 5 au 6 avril 2011. . La Campagne Congolaise pour Interdire les Mines figure parmi les ongs attendues dans la ville martyre. . 
La célébration de cette 6 ème  édition devrait donner aux gouvernements l’occasion de préparer la 11 ème assemblée des Etats parties à la Convention d’Ottawa  censée avoir lieu au mois de novembre au  Cambodge.

Tun  Channaren, Ambassadeur de la Campagne Internationale pour Interdire les  Mines « ICBL » et survivant des mines antipersonnel  au Cambodge prévient déjà « ses » hôtes : «  Qu’ils nous épargnent la rhétorique, mais nous  montrent les actions concrètes  qu’ils prennent pour un monde sans mines. »
L’ICBL  aimerait voir les Etats attendus à Phnom Penh  donner des précisions sur les points comme le déminage, l’assistance  aux victimes ,  l’adhésion au Traité interdisant les mines….

L’ICBL et sa jumelle la Coalition contre les Armes à Sous- Munition « CMC » exhortent les Etats à adhérer massivement aux Conventions de 2008 sur les armes  à sous- munition  et son application  ainsi que  celle d’Oslo.
Avec 1370 survivants  identifiés dans la base des données du Centre des Nations Unies de Coordination de l’Action anti-mines au Congo «  UNMACC », la RDC,  qui a signé le traité d’Oslo a intérêt à le ratifier. Il en est de même des nations  de l’Asie du Sud Est qui sont  profondément marqués par les mines antipersonnel.

 

70 pays sont très  touchés par les problèmes de  mines antipersonnel et les armes à sous- munition.
Les signataires des conventions ont  l’obligation de soutenir les efforts des survivants des mines en matière d’emploi, de leur acceptation dans la société….
Les assises du Cambodge seront précédées par  la  réunion des Etats parties du Traité d’interdiction des mines qui  aura lieu à Beyrouth du 12 au 16 septembre 2011. Gouvernants, acteurs sociaux et  humanitaires,  experts des Nations Unies vont évaluer au cours de cette   rencontre  les progrès réalisés pour interdire les mines et armes à sous- munition dans le monde..

       Jean- Pierre Nkutu

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*