L’appel de Ntumba Luaba au Premier ministre Ilunga

0
910

Un grand respect pour le prof Lunda Bululu.J’ai débuté ma carrière politique dans son Cabinet. Il a eu le courage de démissionner de son poste de Premier ministre au début de la longue et pénible transition lorsqu’il a vu l’impasse politique s’ouvrir devant lui.

Un homme politique, un véritable. Un homme d’État, un véritable, ne communique pas avec son Chef d’État à travers Communiqué ou Déclaration .Il s’assume. Il va le trouver pour parler d’homme à homme.

Sinon, Monsieur le Premier ministre, vous nous donneriez l’impression de quelqu’un qui ne fait que signer des textes conçus et élaborés ailleurs.

Vous êtes le disciple de Samir Amin, de Mulumba Lukoji, votre véritable maître, de Nyembo Shabani et d’autres… Finaliste puis étudiant je vous suivais dans toutes vos conférences comme celle de Kabeya Tshikuku ou de Kankwenda Mbaya.

            De vous j’ai appris le concept d’industries industrialisantes pour la première fois….La Bible dit la fin d’une chose vaut mieux que son commencement….Attention, lorsqu’ils n’auront plus besoin de vous , ils vous oublieront…En politique, c’est comme on utilise un paillasson…Je vous exhorte à sortir comme le prof Vincent Lunda Bululu, par la grande porte. Le jour où ils n’auront plus besoin de vous , ils ne vous préviendront pas.Vous serez immanquablement devant le fait accompli.

            J‘ai été, bien que juriste, un de vos disciples et admirateurs. Terminez votre mandat dans la grandeur, et non par la petite porte. L’Histoire porte toujours des traces. Monsieur le Premier ministre et professeur, encore une fois, je vous exhorte à sortir par la grande porte avec honneur.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •