L’appel de Chalupa

0
65

Pierre-Jacques-Chalupa-2La Convention organisée par la Dynamique de l’opposition du 4 au 6 novembre 2016 à la paroisse Notre Dame de Fatima, dans la commune de la Gombe, a été marquée, entre autres, par l’appel de Jacques Chalupa à ses compagnons de lutte. Dans son message, cet ancien pensionnaire de la Prison Centrale de Makala a exhorté ses partenaires politiques à résister à la corruption devenue, selon lui, le principal mode opératoire du pouvoir en place pour obtenir la prolongation automatique des mandats des animateurs des institutions en place.

«Pour que le glissement devienne une réalité pour cette majorité, elle n’hésitera pas à mettre la main à la poche pour appâter certains d’entre nous, malheureusement alléchés par l’appât du gain et surtout de l’opportunité de s’enrichir impunément », a-t-il soutenu.

Le président de l’ADD/Congo a demandé à ses camarades de la Dynamique qui seraient tentés de mordre à l’hameçon de se faire un effort pour décliner les offres, pour l’amour de la patrie et le respect de la population congolaise, qui vit chaque jour un cycle infernal de manque de couverture sociale.

Chalupa a prévenu que la majorité pourrait utiliser certains lobbies de la Communauté internationale pour faire passer le glissement à des fins qui ont toujours et continuellement un résultat néfaste sur le développement de la République Démocratique du Congo.

            Aussi a-t-il invité cette Communauté internationale à soutenir l’alternance démocratique pour un partenariat gagnant-gagnant avec des institutions fortes et solides et non avec un groupe d’individus qui se partagent le « gâteau » de la RDC au détriment du grand nombre.

            Tout en saluant les défections enregistrées dernièrement au sein de la majorité, Chalupa pense que la Dynamique de l’Opposition devrait se montrer lucide pour savoir si le divorce entre les dissidents de la majorité regroupés au sein du G7 et leur ancienne « Autorité morale »ne relève pas d’une stratégie d’infiltration de cette plate-forme politique, à l’image des caciques du défunt MPR passés à l’Union Sacrée de l’Opposition le temps de la Conférence Nationale Souveraine.

            Aussi le précité en a-t-il appelé à un grand et sincère rassemblement de l’Opposition pour barrer la route au glissement et à une mascarade électorale.

EW   

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •