La SOCODA en assemblée générale

0
300

C’est l’annonce faite par Baudouin Banza Mukalay Sungu, ministre de la Culture et Arts, a au cours d’un point de presse qu’il a animé hier lundi 13 juillet 2015 en son cabinet de travail. Dès ce mardi, les travaux se dérouleront  à l’hôtel Venus, notamment l’assemblée générale qui va réunir tous les affiliés de cette Société Congolaise des Droits d’Auteurs et Droits voisins (SOCODA).

Selon le ministre de la Culture et Arts, deux grands points sont inscrits à l’ordre du jour, à savoir l’adoption des textes par les différents membres de la Socoda par rapport au droit Ohada, ainsi que l’élection des membres du nouveau Conseil d’Administration. Baudouin Banza a souligné qu’il était temps de briser le silence sur le dossier de la Socoda qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Revenant  sur l’historique de cette société, il a rappelé que la Socoda avait été créée par ordonnance présidentielle, pour remplacer l’ancienne  Soneca qui avait un mandat de 30 ans.

Mais, une fois que la Socoda était mise en place, beaucoup de tiraillements sont apparus et cela de manière répétitive. Ce qui, aux dires du ministre, l’avait poussé à réunir tous les comités dissidents au Stade de Martyrs afin de mettre en place un comité de consensus pour pallier cette situation. Malheureusement, d’autres situations de crises s’étaient présentées, ce qui avait nécessité la mise en place d’un comité des sages pour réconcilier les frères ennemis avant la tenue de cette assemblée générale mais aussi finaliser et adopter les nouveaux statuts.

Baudouin Banza a indiqué que son rôle était non seulement de remettre de l’ordre au sein de la Socoda mais aussi de la voir aller de l’avant, pour mieux organiser la lutte contre la piraterie des œuvres musicales et permettre ainsi à l’artiste congolais de jouir du fruit de son travail.

D’où, instruction lui avait été donnée par la hiérarchie, en tant qu’autorité de tutelle, d’organiser cette assemblée générale afin de mettre fin à tous les désordres qui régnaient au sein de la Socoda. Par ailleurs, le ministre Banza a dénoncé l’attitude des personnes mal intentionnées qui continuent à créer des troubles, alors que toutes les parties sont bel et bien informées de la tenue de l’assemblée générale.

Melba Muzola

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •