La société civile congolaise de la CIRGL réactive sa participation dans la région

0
76

11709570_1277255665633708_1641134455399465271_nSur convocation du président du Forum régional de la société civile, Joseph Butiku et avec l’appui financier d’Accord S.A., les organisations de la société civile congolaise, se sont réunies en atelier, le lundi 29 juin 2015 à l’hôtel Memling à Kinshasa, dans le but de réorganiser le Forum national de la société civile de la Conférence Internationale pour la Région des Grands Lacs (CIRGL) en RDC.

Au cours de cette rencontre présidée par le Coordonateur national de la CIRGL en RDC, Baudouin Amouli, les participants ont échangé sur la problématique de la participation de la société civile congolaise dans la région des Grands Lacs suivant les 4 thématiques de paix et sécurité, démocratie et bonne gouvernance, développement économique et intégration régionale, ainsi que les questions sociales et humanitaires.

Conscients de leur rôle déterminant en tant qu’acteur clé dans le processus de paix, de sécurité et de développement dans la région des grands lacs, ils ont adopté les recommandations suivantes :

1 Renforcer la participation de la société civile congolaise au Forum régional de la CIRGL par une représentativité responsable ;

2 Doter le Forum national de la société civile congolaise d’un plan d’action régional ;

3 Mettre à l’ordre du jour de la prochaine assemblée plénière du Forum national, la question relative à la pertinence de la mise en place de la commission genre ainsi que les questions transversales ;

4 Impliquer fortement les organisations de la société civile congolaise dans la consolidation de la paix, de la promotion du développement économique, de la démocratie et de la bonne gouvernance en RDC et dans la région des Grands Lacs.

            En plus de ces recommandations, ces organisations de la société de Kinshasa et des provinces, ont mis en place une assemblée générale d’un Forum national de la société civile sur la région des Grands Lacs et ont élu ses représentants en commençant par le Comité National (dont le bureau représentera le forum au niveau régional), jusqu’aux responsables des commissions thématiques du comité national. Ce, en prenant en compte les directives pertinentes de la Déclaration de Dar-es-Salam et du Pacte sur la Sécurité, la Stabilité et le Développement, ainsi que  l’Accord instituant le Forum régional de la société civile de la CIRGL adopté en juillet 2011 à Bujumbura en ce qui concerne la composition du Forum de la société civile.

            Baudouin Amouli a expliqué à cette occasion que le Forum Régional de la Société Civile de la CIRGL a été créé pour permettre à la société civile de participer de manière responsable au processus de paix, de stabilisation et de la sécurisation de la région,  conformément à la volonté des chefs d’Etats de la Région de faire dans la CIRGL un espace de participation des populations. Il a relevé notamment la réduction de l’implication et l’affaiblissement de la société civile congolaise au cours de l’évolution de la mise en œuvre du pacte. « La société civile de la RDC qui était très dynamique dans la préparation du pacte a malheureusement réduit son implication. Les responsables se sont occupés à autre chose au lieu de véritablement s’impliquer» a-t-il renchéri.

            Etant donné qu’en RDC l’espace d’implication de la société civile est légal et reconnu par la constitution et l’Etat, Baudouin Amouli a appelé ces organisations de la Société Civile à utiliser cet espace de manière organisé, et à bon escient.

Myriam Iragi

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •