La RDC portée à la Présidence du CREDAF

0
97

Après trois jours d’intenses échanges ayant émaillé, du 25 au 28 mai 2015, le 30ème Colloque international du CREDAF (Centre de Rencontres et d’Etudes des Dirigeants des Administration Fiscales) – un organisme réunissant en ce jour, les Administrations fiscales de plus de trente pays situés aussi bien en Afrique, en Europe, en Asie et qu’en Amérique – qui s’est tenu à l’Hôtel du Fleuve, dans la commune de la Gombe, le vice/ministre de Finances, Albert Mpeti, a clôturé ces assises qui sont aussi celles de leur 31ème Assemblée générale. Les discussions et débats de cette réunion ont tourné sur le thème : « TVA : enjeux et problématiques ». A cette occasion, la République Démocratique du Congo, notre pays, a été portée à la Présidence de cette association non gouvernementale (sans but lucratif), en remplacement de la Côte d’Ivoire. Et cela jusqu’en 2016, au Colloque qui se tiendra au Gabon.

En clôturant les travaux, Albert Mpeti a remercié tous les participants qui, grâce à la pertinence du thème choisi pour les travaux, à leur participation et interventions, ont rehaussé la qualité de cette rencontre. Il a affirmé sa conviction que chaque administration fiscale tirera un large profit des échanges qui se sont déroulées ici à Kinshasa ; entre autre en réussissant la définition d’une stratégie efficace pour son propre fonctionnement. Et en ce moment de séparation où chaque participant se devait de rentrer chez-lui, le Vice-ministre de Finances a espéré que tous garderont un bon souvenir de leur séjour en RDC, non seulement grâce à l’accueil, mais aussi suite à leur participation à la journée culturelle organisée à leur intention.

Dans son mot de circonstance, Dieudonné Lokadi Moga, directeur général de la DGI (Direction Générale des Impôts) et nouveau président du CREDAF, a – à tout seigneur tout honneur – remercié en prime ses pairs pour leur présence nombreuse et d’avoir bien voulu le porter à la tête de leur association, et cela jusqu’au colloque qui se tiendra au Gabon. Le 30ème Colloque, a-t-il souligné, a été sans conteste le moment propice pour les Administrations fiscales de s’enrichir mutuellement sur ces problématiques liées à l’amélioration du rendement de la TVA. Pour sa part, il a promis de s’efforcer à poursuivre les actions amorcées sous l’égide en matière de coopération entre le CREDAF et les autres organisations et surtout d’améliorer, avec l’appui du Secrétariat général, l’image et la notoriété de leur organisation. Enfin, il a demandé aux pays membres de désigner leurs délégués pour participer au séminaire du Togo prévu du 6 au 8 juillet 2015 à Lomé sur le thème : « La territorialité de la TVA ».

En introduction, Didier Cornillet, secrétaire général du CREDAF s’est félicité des échanges qui ont eu lieu pendant ces travaux, car la mission de cette association est d’accompagner ses membres dans la réalisation de leurs réformes fiscales.

.SAKAZ

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •