La ministre de l’Economie en visite aux terminaux pétroliers de Matadi

0
107

La ministre de l’Economie Nationale, Acacia Bandubola, a effectué une mission de service ce samedi 2 novembre 2019 à Matadi, dans la province du Kongo Central. Il était question pour elle de non seulement visiter les terminaux pétroliers servant à recevoir les produits pétroliers dans les tankers, mais aussi palper du doigt la qualité des services rendus par ces sociétés .

          Elle a visité tour à tour les installations de  SEP Congo, SPSA-COBIL et de Lerexcom Petroleum appartenant au groupe Ledya.

          A ce propos, Acacia Bandubola a été renseignée sur la capacité de stockage de toutes ces installations. L’autorité de tutelle a appris à l’issue de cette visite guidée,  que tous ces terminaux pétroliers ont la même tâche, notamment, réceptionner les produits pétroliers après avoir examiné s’ils répondent aux normes fixées par la République Démocratique du Congo et vérifier s’ils sont de bonne qualité avant de les mettre à la disposition des clients dans les stations services.

          Avant de s’entretenir avec le personnel desdites sociétés,  la patronne de l’Economie nationale a visité les gigantesques moteurs dont disposent ces terminaux pétroliers, les quais d’accostage et  autres machines.

          Notons que les terminaux de Sep Congo et de Cobil sont interconnectés. En clair, tous les produits qu’ils réceptionnent à Kinshasa sont pompés via des pipelines. Par contre, Lerexcom petroleum  achemine ses produits pétroliers  à kinshasa dans des camions citernes pour être stockés dans son entrepôt à Malaku.

          Après cette visite, Acacia Bandubola s’est dite satisfaite de la qualité du travail de ces sociétés et a  renouvelé l’engagement du gouvernement à les soutenir dans toutes les actions qu’elles mènent. Elle les a appelés aussi  à travailler dans le seul intérêt de la population car tout doit se faire dans le sens d’améliorer les conditions de vie des Congolais.

Perside Diawaku

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •