La Majorité Présidentielle devient «Majorité Parlementaire»

0
265

Samedi dernier au siège de son regroupement politique, André-Alain Atundu, ci-devant porte-parole de la Majorité Présidentielle devenue, par la force des élections du 30 décembre de l’année dernière, Majorité Parlementaire est revenu avec force détails sur les acquis que leur autorité morale a légués au pays et aux générations futures.

            Prenant à témoin l’opinion tant nationale qu’internationale, le porte-parole de la MP a d’abord insisté sur l’esprit de partenariat responsable qui va désormais conduire la vie politique. Malgré sa position dominante au niveau du parlement, la nouvelle majorité parlementaire tient à mettre en pratique cette synergie nationale de nature à consolider l’indispensable cohésion nationale à mener le pays vers l’émergence économique en vue de sauvegarder la dignité de notre peuple, la souveraineté de notre pays et la poursuite de l’élan de la marche résolue vers l’émergence en 2030.

            Selon lui, l’histoire retiendra que Joseph Kabila, grâce au nationalisme clairvoyant, demeurera à jamais un homme de parole, de probité, qui sait placer au-dessus de toutes les autres considérations, les intérêts bien compris du peuple et de la Nation.

            A son avis, Joseph Kabila a surpris le monde en se muant en véritable démocrate alors que d’aucuns l’accusaient de vouloir se représenter pour un troisième mandat à la tête du pays. Ces élections, a insisté l’Ambassadeur Atundu, ont démontré que le pouvoir appartient au peuple et non à des astucieux manipulateurs d’opinions évoluant à visage couvert sur la scène internationale comme des personnages d’un théâtre d’ombres chinoises.

             Certains acteurs politiques de mauvaise foi avaient cru que ces élections avec la machine à voter ne seraient pas crédibles et allaient provoquer un chaos sans précédent. Malheureusement pour eux, la population a adopté et apprécié à sa juste valeur l’apport positif de la machine à voter sur le limpide déroulement des élections.

            L’autre leçon résultant de ces élections, c’est qu’un peuple déterminé, engagé, respectueux de la Constitution et de ses institutions peut venir à bout de tout défi et réaliser n’importe quel enjeu sous la houlette d’un chef nationaliste et respectueux de la Constitution.

La MP félicite Félix-

Antoine Tshisekedi

            Tout en présentant ses sincères félicitations au Chef de l’Etat actuel, la Majorité Parlementaire se réjouit des acquis lui légués à lui-même et au pays par son autorité morale Joseph Kabila. Sur le plan moral, le peuple est dans un état de grande cohésion nationale. Sur le plan spirituel, le peuple garde intacte sa foi à l’avenir du pays. Sur le plan intellectuel, le peuple est décidé à poursuivre sans complexe sa lancée vers l’émergence économique. La majorité souhaite au Président Tshisekedi d’avoir foi et la force nécessaires pour sauvegarder ces acquis et ceux de tous ses prédécesseurs. A savoir le Président Kasa-Vubu, qui lui a légué l’idéal de la vertu et de la moralité publique; le Premier ministre Lumumba, qui lui a légué le sens, et l’esprit d’indépendance, le Président Mobutu, qui lui a légué l’authenticité et la conscience nationale, M’Zee L.D.Kabila, qui lui a légué l’auto-prise en charge et l’engagement de ne jamais trahir le Congo. Ce passé, riche, varié et référencées devrait lui servir de balise pour attaquer avec succès tous les enjeux et pour relever tous les défis durant son premier mandat. La majorité parlementaire et le Président de la République ne sont pas des forces ennemies qui s’affrontent, comme des gladiateurs dans une lutte mortelle, mais plutôt des partenaires qui œuvrent ensemble et en totale responsabilité, a noté l’ambassadeur Atundu.     

  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •