La DG du Groupe de la BM satisfaite de nouveaux bâtiments du Tribunal de commerce de la Gombe

0
74

Dans le cadre de sa visite d’inspection de quelques projets-phares financés par la Banque mondiale dans notre pays, Sri Mulyani Indrawati, a visité hier lundi 11 mai 2015, dans l’après-midi, les nouveaux bâtiments de deux services importants de l’Etat qui ont un impact majeur sur le développement du secteur privé, le Tribunal de commerce de la Gombe et le Guichet unique de création d’entreprises. C’était en compagnie du vice-ministre de la Justice et Droits humains, Mboso Nkodia Mpuanga, du président Mbo Bopesame du tribunal de commerce de la Gombe, le D.G. du Guichet unique de création d’entreprises Amisi. L’on a noté également la présence du directeur des opérations de la Banque mondiale pour la RDC et le Congo-Brazzaville, Ahmadou Moustapha Ndiaye, le secrétaire exécutif a.i. du Copirep Alex Nkusu et leurs proches collaborateurs.

            La visite a débuté par une séance de travail qui a permis à Sri Mulyani d’échanger avec les responsables du Tribunal de commerce de la Gombe, du Guichet unique de création des entreprises, de la Banque mondiale à Kinshasa, et du Copirep.

            Après le tour effectué dans la salle des réunions, le cabinet du président du tribunal et ses principaux services, ainsi que la salle d’audiences, la directrice générale du Groupe de la Banque mondiale a apprécié la qualité de l’ouvrage, sa fonctionnalité, qui concourent à l’amélioration des conditions de travail aussi bien des juges et un cadre plus confortable pour les justiciables qui estent devant cette juridiction.

            Elle a apprécié particulièrement les bureaux du Guichet unique de création d’entreprises, estimant que l’appui de son institution au gouvernement congolais dans le cadre du projet de développement et compétitivité du secteur privé aura un impact indéniable sur l’amélioration du climat des affaires, et contribuera à attirer davantage des investisseurs dans notre pays.

            Sri Mulyani Indrawati s’est intéressée surtout au délai des procès devant cette juridiction, et les procédures pour la cassation devant la Chambre consulaire et d’arbitrage et de justice d’Abidjan, en Côte-d’Ivoire.

            A l’issue de cette visite, le vice-ministre de la Justice et Droits humains a loué l’appui de la Banque mondiale au gouvernement congolais pour la relance de son économie à travers plusieurs projets, et la mise en œuvre de nombreuses réformes .

            Mboso Nkodia Mpuanga en a profité pour inviter la directrice générale du Groupe de la Banque mondiale à être leur interlocutrice auprès des dirigeants de son institution, pour leur exprimer leur gratitude pour l’accompagnement de la Banque mondiale au développement économique de la République Démocratique du Congo. Enfin, il a émis le vœu de voir la B.M. poursuivre sa coopération avec notre pays.

            Le président du Tribunal de commerce de la Gombe s’est félicité  de cette acquisition qui offre un cadre de travail plus confortable où les juges, les  magistrats et les justiciables, peuvent échanger à travers des procès en matière pénale et en matière civile et commerciale.

            Rappelons que Sri Mulyani avait eu des entretiens avec le Premier ministre Augustin Matata Ponyo et le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu, et patron de la Monusco, Martin Köbler.

            Ce matin, elle se rend à Goma où elle aura des discussions avec les autorités provinciales, avant d’effectuer une visite de travail à l’hôpital Heal Africa, et de poursuivre sa tournée dans la sous-région, au Rwanda.

                                                                                                            J.R.T.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •