La CAA réclame 450.000$ à un de ses employés

0
83

         Makengo Ntantu Samy est poursuivi au Tribunal de paix de Matete dans le dossier sous RP 26120, pour avoir détourné plus de 300.000$ au sein de la Compagnie  Africaine d’Aviation (CAA). Au niveau du tribunal de paix de Matete, le cité Makengo avait été innocenté car le tribunal avait déclaré les infractions non recevables. C’est ainsi que la CAA avait fait appel pour que cette affaire soit de nouveau examinée.
 
         A l’appel de la cause le jeudi 03 mars 2011, Eugène Kasongo, l’un des avocats de CAA, a posé 2 questions au cité. La 1ère question était de savoir si Makengo reconnaissait l’acte d’appel. La 2ème était celle de savoir s’il reconnaissait également avoir été opposant à la citante CAA au TGI de Matete sous RPA 1412. Dans ses réponses, le cité a reconnu avoir été opposant  à la CAA et l’authenticité de l’acte d’appel. Maître Eugène Kasongo affirme que le cité a raconté des mensonges sur l’acte d’appel. Dans cet acte, il avait demandé au tribunal de condamner la CAA. L’avocat a ajouté que le cité n’est pas seulement poursuivi pour détournement des fonds, mais aussi pour faux parce qu’il avait écrit de fausses déclarations à l’égard du citant en disant qu’au pénal, il avait été acquitté. L’avocat a, à cet effet, demandé que l’infraction de faux en écriture soit établie. Il a sollicité une somme de 150.000 $ au titre de dommages et intérêts et le remboursement de 300.000$ disparus.
         La partie citée de son côté, a demandé au tribunal d’ignorer le fait qui a déjà été rejeté par le 1er juge. Makengo a en effet  été jugé pour le cas de 300.000$ et ne peut plus être poursuivi à nouveau.
         Il convient de rappeler que Makengo Ntantu Samy est poursuivi par la CAA pour  détournément de 300.000$ en 2006. Cette somme lui avait été remise pour être versée à la caisse mais aucune trace de versement n’a été enregistré.
Anto Matempu
Tshinguta  .

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*