Kitenge Yezu : un laboratoire à idées

0
105

Chute du Baoba

«Aucune chose au monde ne fuit d’un pas plus léger que la vie» (proverbe espagnol)».

Histoire triste,

mais authentique

«Il s’est fait servir à manger à 04H du matin.

Ensuite, il a plongé ses trois garde-malades dans un sommeil de plomb.

Puis, sans témoin, mon papa s’est éclipsé à l’aube, mais mon Père vit toujours ! «»»

La mort de l’aigle

(José Maria de Hérédia )

Quand l’aigle a dépassé les neiges éternelles,

A ses larges poumons il veut chercher plus d’air

Et le soleil plus proche en un azur plus clair

Pour échauffer l’éclat de ses mornes prunelles.

Il s’enlève. Il aspire un torrent d’étincelles.

Toujours plus haut, enflant son vol tranquille et fier,

Il plane sur l’orage et monte vers l’éclair

Mais la foudre d’un coup a rompu ses deux ailes.

Avec un cri sinistre, il tournoie, emporté

Par la trombe, et, crispé, buvant d’un trait sublime

La flamme éparse, il plonge au fulgurant abîme.

Heureux qui pour la Gloire ou pour la Liberté,

Dans l’orgueil de la force et l’ivresse du rêve,

Meurt ainsi d’une mort éblouissante et brève !

Plus mobutiste que

lui n’existe pas…

Jusqu’où ira Yezu Kitenge ?

            De chuchotements en fuites, de conciliabules en indiscrétions, ce qui se voulait le secret le mieux gardé de Kinshasa ne l’est plus que pour le temps d’une officialisation qui ne saurait tarder. En tout cas, toute la ville haute parle de la nouvelle initiative du « fils politique « du maréchal Mobutu. Mais surprise, c’est en ce moment que Yezu Kitenge – c’est de lui qu’il s’agit – l’homme censé symboliser les valeurs les plus positives du mobutisme se tait.

            Dans les couloirs de l’Assemblée nationale, celui qui est encore et toujours député RCD fuit les contacts et rase les murs. Pas un seul mot dans la presse écrite. Pas une seule déclaration sur les antennes des chaînes de radio ou de télévision. Des confrères et même des consoeurs ont été gentiment éconduits, sous le prétexte d’une grippe qui n’a rien d’aviaire. Connu pour son franc parler et son bagou, Yezu Kitenge fait désormais provision de mystères sur ses projets.

N’empêche. Toute la ville haute est sens dessus dessous depuis que, récemment, des confrères apparemment bien informés ont parlé d’une nouvelle dynamique sur la scène politique congolaise et dont le chef de file serait Yezu Kitenge. Dans son mutisme, l’intéressé ne confirme pas, tout comme il ne dément pas non plus la mise en chantier de ce que les initiés appellent déjà Renaissance Plate-forme Electorale.

            Selon les mêmes sources, la plate-forme serait une alternative électorale. Au départ constituée de mobutistes, elle entend plutôt ratisser large, mobiliser au-delà et rassembler tous ceux qui ont des raisons légitimes de ne pas se retrouver dans le style de gestion actuel de la RDC.

            Difficile d’en dire davantage, ni sur les personnalités qui vont constituer cette plate-forme, ni sur sa véritable date de sortie. Mais au moment où toute la scène politique est en effervescence, déclinant sous tous les tons, les appels aux concertations politiques et à un nouveau consensus, l’événement ne saurait trop tarder, au risque de bouleverser durablement l’échiquier politique. Le pari, dit-on, est d’une redoutable audace : face à des partis politiques sans aucune notoriété, le meilleur investissement électoral ne consisterait-il pas à regrouper des personnalités disposant d’une base solide, dotées d’une incontestable expertise et financièrement puissantes ? On ne tardera pas à le savoir.

Edition n°2666 du31/08/2005

Yezu Kitenge : «Louis Michel, c’est un bulldozer dans la poussière»

           Yezu Kitenge a vivement réagi aux propos du Commissaire européen Louis Michel se félicitant du déroulement de l’opération d’enrôlement et d’identification en RD Congo. Pour celui que les Kinois appellent affectueusement le « Tomatier «, les propos de Louis Michel sont inadmissibles. Surtout après le rapport fait par le Vice-Président Azarias Ruberwa sur le déroulement du processus dans l’est du pays et les menaces qui y subsistent.

            « C’est tout de même Ruberwa qui a la gestion du dossier «,  s’est insurgé Yezu Kitenge. Pour lui, entre celui qui est sur la route et celui qui ne fait que la survoler, le choix est clair. Il a comparé le commissaire européen à un bulldozer dans la poussière. « Il casse tout sur son passage «.

            Yezu Kitenge a en outre rappelé que c’était le même Louis Michel qui avait appuyé l’Accord partiel de l’Hôtel Cascades en Afrique du Sud. A l’époque, l’ancien ministre belge des Affaires Etrangères avait même prophétisé la disparition du RCD : « Ou il prend le train, ou il reste sur le quai «. Il a fallu que l’ASD soit mise en place et l’Accord global signé pour voir le même Louis Michel déclarer que c’était son œuvre.

            « La RDC est notre pays. Nous devons le défendre face aux prédateurs.

            Nous ne devons pas nous taire devant de telles monstruosités, en laissant un étranger appuyer à 101% un processus qui patine, de l’avis de tous les observateurs. La question que je me pose alors est de savoir pourquoi il fait tout cela et surtout pour qui,  a conclu Yezu Kitenge, promettant des révélations inédites dans les semaines à venir.

            Les Présidents délégués des Chambres horizontale et verticale désaxées s’en sont allées clopin-clopant. Mélangeants fiction et loi. Etalant leur parler-faux. Stratégies inférieures. La JUSTICE ne doit jamais être au service de l’INJUSTICE. Derrière la montagne il y a la montagne.

QUELQUES TWEETS

DE KITENGE YEZU

15 octobre 2020

            A plat ventre, il quémande un poste. Il s’appelle Tshikaya wa Kalubi. Refusé redevient Kikaya. Que du venin. Qui flatte peur aussi calomnier. Son mensonge n’est bon à rien même pas à son camp. Jamais le veni du serpent n’atteindra le vol de l’aigle qui ne vole pas avec les moineaux.

Sur l’oiseau blanc fluorescent, aux reflets éclarlates déchirant la uit d’un long reflet aux lueurs d’éclair, le Sphinx revenudes cieux, portant l’infini dans son âme, survolant la ville dit urbi et orbi : Veni Vidi Vici priusquam, je suis venu j’ai vu j’ai vaincu avant de partir.

Réactions

Steve Mbikayi : un Baobab est tombé !

Une matière grise s’est éteinte!

Un sage et fin stratège pr notre famille politique et très proche collaborateur du Chef !

Le Vieux Kitenge Yezu est parti!

Mes condoléances les plus attristées à sa famille biologique,au Président de la Rép. et à nous tous!

François Muamba Tshishimbi

#RDC #yesukitenge s’en est allé ce matin. Hélas 3 fois hélas ! Mais qui sommes-nous pour nous interroger sur la Toute Puissante Souveraineté de Dieu ! Il a donné Il a repris. Paix à l’âme de notre Patriarche.

Toussaint Tshilombo

Dans nos traditions bantoues, lorsque dans le village, un patriarche fait le dernier voyage, peu importe ce qu’il a été, on observe le deuil dans le strict respect des ancêtres.

Pleurons avec la famille du patriarche Kitenge Yezu en mettant une pose à la politique politicienne.

Sam Bokolombe

Littéraire à l’écriture élaborée, faucon décomplexé, mystique assumé et polémiste aux réparties acérées, qu’on l’ait aimé ou détesté, en Yezu Kitenge quitte la scène politique congolaise un homme de conviction aux acerbes punchlines mémorables. Le tomatier va manquer à ces fans.

CONATC RDC

Le Conseil Supérieur de l’Autorité Traditionnelle et Coutumière CONATC RDC rassure le Chef de l’Etat de son accompagnement et lui présente sa compassion suite au décès du Haut Représentant Kitenge Yezu. Sa Majesté MFUMU DIFIMA NTINU Roi Kongo, Président CONATC.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •