Kisangani : la «Place du Canon» réhabilitée

0
52

Le gouverneur de la Province Orientale, Médard Autsai Asenga, a réceptionné la « Place du Canon », totalement réhabilitée. Il s’est déclaré à la fois flatté et touché par l’acte posé par l’Okimo. « Je remercie l’Okimo pour son engagement à la matérialisation des actions de cinq chantiers », a déclaré Médard Autsai à la cérémonie de réception et de la remise de l’historique « Place du Canon » requinquée en pleine ville de Kisangani. Cette place publique, longtemps laissée à l’abandon,  a retrouvé ses lettres de noblesse en présence des membres du Conseil d’administration et du comité de gestion de l’Office des mines d’or de Kilomoto. 

            Dans son mot de circonstance en direction du président de l’Assemblée provinciale, des députés nationaux et sénateurs filles et fils du terroir, des ministres provinciaux et anonymes, l’Adg de l’Okimo a survolé les réjouissances ayant entouré le cinquantenaire de la RDC avant d’associer les efforts du Président de la République à la réussite de la paix dans le pays.

            Revenant au clou de la cérémonie, WiIly Bafoa Lifeta a souligné que l’Okimo avait accepté de financer les travaux d’embellissement de la Place du Canon en vue de répondre à l’appel de l’autorité provinciale. Il a rappelé que le site retapé est historique pour avoir été érigé en souvenir de « nos braves et vaillants soldats de la Force publique qui ont, au cours de la seconde guerre mondiale, remporté des victoires mémorables sur les armées allemande et italienne en Ethiopie et en Birmanie ». Bafoa a expliqué que le choix du site répond à un devoir de mémoire et de reconnaissance éternelle de la République envers ses filles et fils, souvent méconnus et ignorés de générations actuelles. « Ce choix répond au souci de la Direction générale de participer et de contribuer (…) à la grande vision de rassemblement des filles et fils (…) autour d’un idéal commun ».

            En posant ce geste jugé patriotique, a précisé Bafoa, l’Okimo participe au développement durable des contrées dans lesquelles sont implantés ses centres d’exploitation. Il en a profité pour rappeler un certain nombre d’actions d’intérêt commun. C’est notamment l’éclairage public de la grande avenue Lumumba à Bunia, la réhabilitation de la station de pompage de Watsa pour la fourniture, celle du tronçon routier Watsa-Gombari-Mungbere-Isiro.

            Il a, dans la foulée, remercié la Snel et la Régideso pour leur totale collaboration avant d’inviter ses corégionnaires à s’approprier l’ouvrage ainsi réfectionné.           

Sylvestre Saïdi Nyota    

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*