Kinshasa-Bruxelles : Sophie Wilmes chez S. Ilunga et F. Tshisekedi ce jeudi

0
69

La première Ministre du Royaume de Belgique, Sophie Wilmes, est arrivée à Kinshasa hier mercredi 05 février 2020, dans le cadre d’une visite officielle et de travail de 3 jours, qui devrait la conduire également à Lubumbashi, où est prévue la réouverture du consulat belge dans cette ville. Elle est accompagnée d’Alexander De Croo, vice-premier ministre et ministre des Finances et de la Coopération au Développement, Pieter de Crem, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité et du Commerce Extérieur, ainsi que d’une importante délégation d’hommes d’affaires de son pays.

         La présence de la cheffe du gouvernement belge en terre congolaise fait suite à la rencontre qu’elle avait eue avec le Chef de l’Etat congolais, Félix Antoine Tshisekedi, le 29 janvier à Davos, en Suisse, en marge du Forum Economique Mondial. Cette visite s’inscrit dans le cadre du réchauffement des relations bilatérales entre la RDC et son ancienne métropole.

         L’agenda de Sophie Wilmes prévoit, ce jeudi 06 février, des échanges avec son homologue congolais, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, suivis d’une conférence de presse conjointe que vont animer les deux personnalités sous les coups de 8 heures.

         Peu après, la première ministre belge mettra le cap sur la Cité de l’Union Africaine, où elle est attendue, pour un tête-à-tête avec le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi. Cette entrevue devrait marquer le grand réchauffement de la coopération structurelle entre Kinshasa et Bruxelles dans les domaines de la diplomatie, du commerce, de l’économie, des finances, des investissements, des infrastructures, de la sécurité, de la défense et autres.

         Selon des sources proches de la présidence de la République Démocratique du Congo, Sophie Wilmes est membre du Mouvement Réformateur (MR). Née à Ixelles le 15 janvier 1975, elle est d’origine juive et mariée à l’Australien Christ Stone, avec qui elle a eu trois ans. Elle est la première femme à diriger le gouvernement belge, à la tête duquel est se trouve depuis le 26 octobre 2019.

         Elue conseillère provinciale en 2014, elle est devenue ministre fédérale du Budget la même année. C’est elle qui avait remplacé Didier Reynders à la chambre, quand ce dernier avait été reconduit à la tête du ministère des Affaires Etrangères.Kimp

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •