Kingakati : Kabila remobilise ses troupes

0
474

La journée d’hier mercredi a été intense et fort animée à Kingakati, ci-devant la ferme agropastorale de l’autorité morale du Front Commun pour le Congo. De nombreuses personnalités politiques, se réclamant membres de la famille politique proche de l’ancien chef de l’Etat ont rehaussé de leur présence la grandiose manifestation consacrée à la signature de l’Acte d’engagement.

Cette cérémonie a été d’une haute portée politique en ces temps où l’opinion scrute l’horizon pour attendre la formation d’un nouveau gouvernement. Côte à côte, des grosses pointures, dont entre autres celles élues récemment à l’assemblée nationale, des membres du gouvernement sortant, du cabinet de l’autorité morale ainsi que des animateurs de la société civile.

Une véritable ambiance des retrouvailles, mieux une rentrée politique du FCC depuis la fin des élections générales du mois de décembre de l’année dernière. Selon des bribes d’informations recueillies, lors d’une réunion à huis clos tenue toujours dans la salle des réunions et présidée par l’autorité morale, des stratégies et bon nombre des propositions courageuses ont fait l’objet des débats, avis et considérations. La teneur de ces activités sera révélée à l’opinion dans les médias à l’issue de la réunion du comité stratégique qui sera tenu prochainement sous la direction de l’autorité morale selon un calendrier à cet effet.

Ce texte est caractérisé par la réaffirmation de la fidélité et de loyauté à l’initiateur et autorité morale. Cet engagement vise à demeurer unis et solidaires sous le leadership de Joseph Kabila. 

F.M.

Acte d’engagement

            Nous  Forces Politiques et Sociales signataires de la Charte constitutive du Front pour le Congo, FCC en sigle,

            Soucieuses plus que jamais de préserver la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de notre pays, chèrement acquises mais constamment menacées par les forces extérieures.

            Déterminés à renforcer la cohésion nationale et à consolider la paix, la sécurité nationale et la stabilité du pays et de ses institutions, gage du développement sociaux économiques et du bien-être de nos populations;

Considérant la garantie de solidarité et de bonne foi avant, pendant et après les élections que nous sommes données réciproquement, ainsi que notre engagement unanime à demeurer soumis à la discipline du groupe et respectueux de nos devoirs en tant que membres du Front ;

            Considérant que le but que nous avions assigné au Front n’est pas encore totalement atteint, les élections urbaines, municipales et locales ainsi que celles au second degré des gouverneurs et vice-gouverneurs des provinces étant encore à organiser ;

            Considérant le résultat des élections présidentielle, législative nationale et législative provinciale du 30 décembre 2018 qui, quoique non satisfaisant au niveau présidentiel donne la majorité aux partis et regroupements membres du Front à l’Assemblée nationale, ainsi que dans 25 Assemblées provinciales sur 26 ;

            Considérant la nécessité impérieuse de capitaliser lesdits résultats au profit du Front dans l’intérieur supérieur de la nation ;

            Considérant que pour engager les réformes nécessaire pour l’émergence du Congo, objectif ultime du Front, il est indispensable d’organiser les élus des partis et regroupements politiques membres du Front en majorité parlementaire FCC aux niveaux national, provincial et local ;

            Agissant en âme et conscience :

1. REAFFIRMONS  notre fidélité et notre loyauté à son Excellence Joseph Kabila Kabange, président de la République honoraire, initiateur et autorité morale du Front ;

2. NOUS engageons à demeurer unis et solidaires sous le leadership de l’autorité morale ;

3. DECLARONS membres de la majorité parlementaire FCC, au sein tant de l’assemblée nationale que des assemblées provinciales, respectivement les députés nationaux et provinciaux élus sous la bannière des partis et regroupements politiques membres du Front ;

4. CONVENONS d’instituer des mécanismes de coordination et d’unités d’action entre les groupes parlementaires du FCC dans toutes les Assemblées où le nombre de nos élus et les exigences d’efficacité politique nous impose d’en avoir plusieurs ;

5. DECIDONS de nous muer de coalition électorale, en plateforme politique de gouvernement

6. CONVENONS de nous organiser en conséquence, en dotant le Front des organes requis pour un fonctionnement efficace, compatible avec sa nouvelle vocation de coalition de gouvernement.

7. NOUS ENGAGEONS à nous abstenir de toutes initiatives susceptibles de nuire à l’unité d’action des membres du Front, singulièrement de ses élus à tous les niveaux, et à respecter, en toutes circonstances les décisions des organes du FRONT .

Fait à Kinshasa, le 20 février 2019

1. Honorable Pius Muabilu MM (A.A/a)

2. Honorable Jean Lucien Busa Tongba (CODE)

3. Honorable Nemoyato Gbagebole (ATIC)

4. Honorable Sedea Ngamo Zabusu Artur (AABC)

5. Honorable Mende Omalanga Lambert (Alliance politique CCU et Alliés)

6. Athanase Matenda Kielu (A.B.C.E)

7. Honorable Rubota Masumbuko François (ADPR)

8. José Makila Sumanda (G18)

9. Patrick Bolonya (ACO)

10. Michel Bongongo Ikolindombo (RTA)

11. Kambinga Katompa Germain (Le Centre)

12. Bruno Tshibala Nzenze (A.P.CO)

13. Prof. Bahati Lukwebo (AFDC/A)

14. Martin Kabwelulu (PALU)

15. Lugi Gizenga (PALU)

16. Memas Matuku Lambert (PALU)

17. Baitsura Musowa Chadrack (AAB)

18. Maggy Kiala Bolenga (Société civile)

19. Mikulu Pombo Guy (AAAC)

20. Thomas Luhaka Losendjola (ADU)

21. Kasongo Kabila Dieudonne (PR)

  • 28
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •