Kasaï Oriental : des dossiers de mégestion à l’ordre du jour

0
60

 

Depuis plus d’un an, la province du Kasaï Oriental traverse une zone de turbulences due aux relations conflictuelles qu’entretiennent le gouvernement et le parlement provinciaux. L’exécutif et son organe de contrôle n’émettent pas sur la même longueur d’ondes dans les dossiers liés à la gestion administrative et financière de la chose publique. L’Assemblée provinciale se plaint de ne jamais disposer des moyens requis pour son fonctionnement, comme le recommandent les textes légaux.
Tout le monde a les yeux tournés vers Kinshasa, dans l’espoir de voir la tolérance zéro faire son apparition au centre du pays. Selon plusieurs sources, la corruption est en train de gagner du terrain dans les rouages politiques et administratifs de cette province. On laisse entendre que tous ceux qui ont la responsabilité de la gestion des affaires publiques se sont constitués des lobbies chargés de couvrir leurs indélicatesses, moyennant espèces sonnantes et trébuchantes.
Ainsi, ceux qui devaient contrôler et protéger les biens publics, laissent faire.
On affirme que plusieurs missions de contrôle en provenance de Kinshasa pour Mbuyi-Mayi en repartent avec des rapports financiers non-conformes aux réalités, car prises dans l’engrenage de la corruption. Dans ces conditions, il est difficile au pouvoir central d’entrer en possession de rapports d’audits objectifs, à même de l’amener à constater le pillage des ressources provinciales.
Aux dernières nouvelles, une énième mission de contrôle est annoncée au Kasaï Oriental. Les membres de l’Assemblée Provinciale comme l’homme de la rue connaissent par cœur la conclusion qui va en sortir, à savoir «  rien à signaler ». Aussi se demande-t-on si la volonté du Chef de l’Etat d’éradiquer les anti-valeurs, en commençant par la corruption, a un sens dans cette province où l’impunité bat son plein.
Après cinq ans d’invisibilité des 5 chantiers, les Congolais du Kasaï Oriental vivent dans la peur de ne pas bénéficier des effets de la Révolution de la Modernité.
          Kimp
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*