Kabange Numbi plaide pour une augmentation du budget de la Santé

0
42

Le ministre de la Santé publique, Dr Félix Kabange Numbi, a procédé hier jeudi 4 juin 2015 à la remise officielle des kits d’accouchement et des médicaments de base aux députés nationaux et sénateurs pour leurs circonscriptions électorales respectives.

A cette occasion, il a aussi lancé le départ du deuxième convoi des véhicules dans le cadre du programme PESS ( Programme d’équipements des structures sanitaires) pour la province du Kongo central et la ville province de Kinshasa.

La remise de ces matériels a eu lieu dans la salle des Congrès du Palais du peuple, en présence de Timothée Kombo Nkisi et Losembe, respectivement vice-président de l’Assemblée nationale et vice-président du Sénat.

Assistaient à cette cérémonie, des représentants des agences du Système des Nations-Unies, des organismes internationaux et des agences bilatérales, des membres du groupe inter-bailleurs notamment : l’Unicef et l’OMS en RDC.

Plusieurs temps forts ont marqué cette cérémonie de remise des équipements. Il y a eu entre autres le mot du groupe inter-bailleurs lu par le représentant de l’Unicef en RDC, l’allocution de circonstance du ministre de la Santé publique, la remise symbolique des kits aux deux vice-présidents des deux chambres et enfin la signature du procès-verbal de remise de matériels.

Dans son allocution de circonstance, le ministre Kabange a reconnu que son ministère a eu à enregistrer ces dix dernières années, des résultats encourageants par rapport à la mortalité maternelle et infantile, mais les défis à relever restent importants.

Il a signalé que l’approche des Kits a comme objectif de sauver de nombreuses vies d’enfants en vue d’atteindre des résultats dans la lutte contre  la malnutrition, l’intensification du processus de vaccination de routine et l’achat de vaccins, l’intensification des activités de communication pour la planification familiale, la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant, et la sensibilisation aux changements des comportements, etc.

En outre, le ministre de la Santé a fait savoir que les barrières financières devraient être brisées pour permettre à l’ensemble de la population congolaise d’avoir accès à une couverture sanitaire adéquate et des soins de santé de qualité qui ne peuvent être possibles que par une augmentation du budget du secteur de la santé.

Le ministre Kabange a indiqué qu’il compte sur la sensibilisation des députés et sénateurs en vue de permettre à la RDC, de renouveler sa promesse sur les Objectifs 4, 5 et 6 du Millénaire pour le développement.

Intervenant pour sa part au nom du groupe inter-bailleurs, le représentant de l’Unicef en RDC s’est réjoui de cette remise de kits fournis dans le cadre du projet PESS.

Il a souligné que ce projet est non seulement ambitieux dans la mesure où, non seulement de nombreuses réformes mises en place portent déjà de fruits, mais aussi contribuent à réduire la mortalité maternelle et infantile, tout en privilégiant un meilleur accès aux soins obstétricaux d’urgence.

Pour conclure, le représentant du groupe inter-bailleurs a, à son tour, plaidé pour l’augmentation du budget du secteur de la santé pour diminuer la dépendance extérieure.

Melba Muzola

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •