Incendie à la Clinique Ngaliema : plus de peur que de mal !

0
245

Un vent de panique a envahi le personnel soignant, les malades et les visiteurs de la Clinique Ngaliema hier jeudi 21 février autour de 15 heures, à la suite de l’apparition d’un incendie au fin fond du Pavillon 5. Afin de prévenir tout drame, la direction de cette formation médicale a fait évacuer rapidement les malades internés pour les consigner dans les couloirs du Pavillon 6. L’autre précaution prise était la coupure générale de l’électricité, pour empêcher le feu de progresser et de faire davantage des dégâts.

Heureux concours de circonstance : c’était sous la pluie. Les trombes d’eau venues du ciel, associées à l’intervention des sapeurs-pompiers, ont permis de maîtriser rapidement l’incendie. Renseignements pris, celui-ci c’est déclaré à partir d’un compartiment en matériaux préfabriqués contigu au Pavillon 5, où sont logées les archives. Ce local, a-t-on précisé, se trouve non loin de la maternité, dont le bâtiment n’a pas été touché.

            On laisse entendre qu’une importante quantité de documents a été détruite. Mais aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.

            Une fois l’incendie maîtrisé,  les malades du Pavillon 5 ont été autorisés à regagner leurs lits. L’électricité a été rétablie peu après et la vie a repris son cours normal à la Clinique Ngaliema, l’une des formations médicales de référence de la capitale et du pays. Le ministre provincial de la Santé, qui est intervenu le soir sur Top Congo, a confirmé que « la situation était sous contrôle ».Kimp

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •