Guylain Katomba, un militant de l’UDPS tué par un homme en uniforme

0
129

 

Un nouveau coup dur pour l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, qui vient une fois de plus de perdre un de ses militants de la cellule de Masina, Guylain Katomba, lâchement abattu le vendredi 18 mai au  soir par un homme en uniforme non autrement identifié.
Il se rendait au siège du parti à Limete lorsqu’une balle tirée par un forcené portant l’uniforme l’a atteint mortellement à quelques mètres de la nouvelle permanence du parti cher à Tshisekedi.
L’acte ignoble et gratuit a révolté non seulement les passants et les combattants qui se trouvaient à l’intérieur de leur siège mais aussi d’autres hommes en uniforme qui se sont chargés d’amener dans un centre de santé le plus proche les  jeune combattant de l’UDPS a rendu son dernier souffle.
La question qui se posait, c’est celle de la justice qui doit être rendue à la victime et à sa  famille. Malheureusement, il y a peu de chance que les résultats soient obtenu dans ce sens, des lors que le tueur a tout simplement disparu alors qu’il était sous contrôle. 
Que s’est-il passé ? Faut il croire que l’action de le maîtriser était uniquement destiné à le soustraire du public survolté ?  
La deuxième question est celle de la place que les droits humains prennent dans l’apprentissage des armes, car on constate de plus en plus que les hommes en uniforme ont la gâchette et donnent la mort sans le moindre remord aux civils sans armes.
Les cas de ce genre son tellement légion que de profondes réflexions s’imposent  pour trouver des réponses qui  sécurisent la société dans sa globalité.
 
ERIC WEMBA 
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*