Gombe : l’avenue de la Science envahie par des élèves «chassés»

0
285

Hier mardi 24 mars 2015, l’avenue de la Science, dans la commune de la Gombe, dans la périphérie de la Cathédrale Notre Dame du Congo, a connu une animation particulière à la suite de son envahissement par les « bleu-blanc ». L’on a appris, après renseignements, que tous les élèves en uniforme qui s’égaillaient aux abords de cette voie publique venaient d’être chassés des classes, pour cause de non paiement des frais scolaires du second trimestre.
Pourtant, l’exclusion temporaire des élèves des cours, suite à l’insolvabilité de leurs parents, est strictement interdite par le ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté. C’est le lieu d’interpeller les autorités urbaines de l’enseignement qui semblent fermer les yeux sur une situation que tout le monde observe sur l’ensemble de la ville. Pourquoi laissent-elles les gestionnaires d’écoles fouler aux pieds les instructions ministérielles ?
David Kasereka Live (stagiaire/UPN)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •