Gizenga : ultimes hommages

0
68

Né le 25 octobre 1925, Antoine Gizenga, décédé le 24 février 2019 à Kinshasa, a reçu les ultimes hommages, deux jours durant, au Palais du Peuple, soit du samedi 09 au dimanche 10 mars, sous sa multiple casquette d’ancien Vice-Premier ministre sous les gouvernements Lumumba et Adoula, ancien Premier ministre et chef spirituel du Palu (Parti Lumumbiste Unifié). Au nombre de hautes personnalités ayant déposé, hier dimanche 10 mars, des gerbes de fleur devant sa dépouille mortelle, on a compté le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi. Le Chef de l’Etat a salué, pour la circonstance, la mémoire d’un baobab politique qui l’a beaucoup inspiré dans sa carrière politique.

            Une fois les hommages officiels bouclés, sa dépouille mortelle a été conduite, en début d’après-midi, vers sa concession de Buma, où elle a été inhumée.

            Tous ceux qui ont fait des témoignages sur le défunt ont souligné sa longévité sur la scène politique congolaise, de la colonisation belge à sa retraite politique, en 2008 (démission du pose de Premier ministre), sous le statut d’opposant en exil de 1964 à 1990, puis d’opposant interne sous les régimes Mobutu, Kabila-père et Kabila-fils. On rappelle qu’avec ce dernier, il avait noué une alliance politique, en 2006, au second tour de la présidentielle, avec pour résultat la victoire électorale du premier cité et l’octroi de la Primature au Palu pour toute la durée de la législature, soit cinq ans (2006 – 2011).

                                                                                                                                   Kimp

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •