Gentiny Ngobila a prié à « Image de l’Eternel »

0
127

Le dimanche 16 août 2020 était marqué par la réouverture officielle des lieux des cultes, sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo. A Kinshasa, le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka a prié à l’église « Image de l’Eternel », dirigée par le pasteur Godé Mpoy, Président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, dans la commune de Bandalungwa.

            Ici, les instructions relatives au respect des gestes barrières étaient scrupuleusement observées, à savoir la distanciation physique, le port des masques, le dispositif de lavage des mains à l’entrée du lieu de culte. Le service de protocoles de l’église commis à cette tâche a veillé à ce que les dispositions pratiques édictées par l’autorité urbaine dans son communiqué du lundi 10 aout 2020 soient de stricte application. 

Satisfait d’avoir passé de bons moments de louange et d’adoration avec les fidèles de l’église « Image de l’Eternel », Gentiny Ngobila Mbaka a rappelé que les Kinoises et Kinois sont obligés de vivre avec la maladie. Et d’ajouter que la courbe des cas de contamination et de létalité a sensiblement baissé ces derniers jours. Mais ce bulletin de l’état sanitaire de la capitale n’exclut pas que les lieux de rassemblement continuent d’être sous haute surveillance de leurs responsables, de manière à éloigner le spectre de la propagation de la pandémie. Il a relevé que les chefs des confessions religieuses, toutes tendances confondues, sont courant des règles d’hygiène à observer. 

            Il en a profité pour féliciter de vive voix le pasteur Godé Mpoy Kadima et d’autres serviteurs de Dieu qui ont suivi à la lettre les mesures préventives de la Covid-19..

            Il y a lieu de souligner que la suspension, pendant quatre mois, des activités des églises suite à l’état d’urgence décrété par le Président de la République, et la levée des mesures étaient aussi l’occasion, pour certaines d’entre elles, non seulement de désinfecter les lieux, de réaménager les structures d’accueil, dans le sens de l’agrandissement et de l’embellissement.

            Le tour d’horizon de différentes églises de la capitale a permis de constater que les membres des communautés religieuses ont retrouvé avec enthousiasme leurs lieux de cultes. Dans les paroisses de l’église catholique romaine, c’était la fête de l’Assomption de la Sainte Vierge Marie, célébrée chaque le 15 août à travers le monde.

Jean-René EKOFO 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •