Fondation Werrason : une centaine d’« ex-Kuluna » engagés par le Groupe Congo Futur

0
916
werrason_worldzik.2A travers la Fondation por     tant son nom, le président de l’orchestre Wenge Musica Maison Mère, Noël Ngiama Makanda alias Werrason, vient de frapper un grand coup. Il a réussi à faire engager un premier groupe de cent « ex-Kuluna » dans le Groupe Congo Futur.    La grandiose cérémonie est intervenue le lundi 13 janvier 2014, dans les installations de la société « ATCOM », une filiale du Groupe Congo Futur, sise sur la 12ème Rue, quartier Industriel, dans la commune de Limete.  Témoins de l’événement : des honorables députés et sénateurs, tout le staff dirigeant du Groupe Congo Futur, le bourgmestre de la commune de Limete, le commandant de la police nationale du district de la Tshangu, ainsi que des opérateurs politiques, économiques et culturels.
 Dans son mot de circonstance, le coordonnateur de la Fondation Werrason  a remercié le Groupe Congo Futur pour sa grande disponibilité à voler au secours de la jeunesse congolaise. Mention spéciale à son Directeur Général, Ahmed Tajideen, ainsi qu’au Directeur Général Adjoint, Rachid El Chaer qui se sont personnellement impliqués pour la réussite de l’événement du jour.
 Respect et assiduité au travail
 Pour sa part, le Coordonnateur du Groupe Congo Futur s’est félicité de voir son entreprise répondre toujours favorablement à la vision du Chef de l’Etat et du gouvernement congolais, en ce qu’elle participe activement à la réduction du chômage en RDC. Delà, il a  appelé les nouvelles recrues au respect et à l’assiduité au travail. Car, c’est le travail qui ennoblit.
Même son cloche du côté de Werrason qui a très humblement invité les nouvelles recrues à la discipline. « Il est temps pour vous tous de tourner la page, afin de préparer votre avenir. Le désordre ne sert à rien. Soyez sages. On ne construit pas son pays, encore moins son avenir dans le désordre … », a martelé le président de l’orchestre Wenge Musica Maison Mère.
Au nom du gouverneur de la ville empêché, le bourgmestre de la commune de Limete a tenu à exhorter les ex-Kuluna à tourner définitivement la page du désordre. La nation a grandement besoin pour son développement de la jeunesse. Mais pas celle désœuvrée. Profitant de l’occasion et de la tribune, il a lancé un vibrant appel aux autres entreprises à emboîter le pas au Groupe Congo Futur. Engager les Kuluna demeure, selon  lui, la meilleure façon de lutter contre ce phénomène qui a fait couler tant d’encre et de salive, jusqu’à conduire le gouvernement à recourir à l’opération « Likofi ». Nous y reviendrons.
Michel  LUKA
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*