Feuilleton Etudiants en Polytechnique-UNIKIN : round décisif le 18 décembre 2015

0
501

unikinEnrôlée à la Cour d’Appel de Matete sous RA 133, l’affaire qui oppose quelques étudiants en  G3  de la Faculté de Polytechnique, édition 2012- 2013  au recteur de l’UNIKIN a été appelée pour la première fois le vendredi 27 novembre 2015. Juste après l’ouverture d’audience en début de matinée, le collectif des avocats de trois principaux  demandeurs, à savoir, Yannick Bengi et consorts, a fait savoir aux juges qu’on est en matière spéciale et qu’il est normal qu’on s’attaque immédiatement  au fond de cette affaire. Ou à défaut  que les juges accordent aux deux parties une  remise contradictoire à la huitaine. Ceci dans l’intérêt de leurs clients aujourd’hui incapables de poursuivre leurs études.

En réplique, un des membres du collectif des avocats de la partie défenderesse a fait savoir à leurs contradicteurs  que la loi est inchangée en la matière. Et qu’on doit procéder à la communication des pièces entre avocats et apprêter par la même occasion  des conclusions avant d’attaquer le fond du dossier.  Dans la foulée, il a sollicité le délai d’un mois pour épuiser ladite étape.  Comme  Noel sera célébré le vendredi 25 décembre 2015, juges et avocats  de deux parties se sont convenus de  la date du 18 décembre 2015 pour reparler en profondeur du dossier Bengi et consorts contre l’UNIKIN. La plaidoirie est censée intervenir le même jour.

Pour rappel, l’affaire  qui oppose un groupe d’étudiants en Polytechnique à l’UNIKIN  concerne en réalité  Bengi, Nkoy  ka Nkoy…. au professeur Tshiula Tshimanga.  Selon  ces étudiants, le prof Tshiula qui dispense les cours de Topographie et Routes et Eléments de Géodésie les a  coulés en leur attribuant des cotes non méritées.

Affirmant à qui veut les entendre   n’être pas parvenus à voir les copies d’examens, d’interrogations, des travaux pratiques et les corrigés du professeur  incriminé et s’assurer effectivement qu’ils ont échoué,  ces étudiants ont saisi la Cour d’Appel de Matete  dans le souci de voir la justice les rétablir dans leurs droits.

Jean-Pierre Nkutu

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •