Félix A. Tshisekedi confirme la gratuité de l’Education de base

0
34

Arrivé hier, après-midi, à Bukavu, Chef-lieu de la province du Sud-Kivu, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est entretenu avec la population de cette province lors d’un grand meeting à la Place de l’Indépendance. A cette occasion, il a non seulement confirmé l’application de la gratuité de l’éducation de base, dans toutes les écoles publiques du pays, mais aussi et surtout promis la poursuite de cette gratuité pour le cycle secondaire de l’EPST (Enseignement Primaire, Secondaire et Technique) est plus tard universitaire. A ce sujet, il a déclaré notamment ceci :

« L’enseignement primaire est devenu gratuit. Nous l’avons souhaité parce que nous connaissons les difficultés des familles à pouvoir payer les frais scolaires, nous connaissons les difficultés des parents que l’on saignait chaque année pour qu’ils payent des primes aux enseignants alors que c’était le travail de l’Etat de le faire. Et nous, nous avons redonné ce rôle à l’Etat pour que les parents soient dégagés et soulagés. Donc la gratuité de l’enseignement est aujourd’hui une réalité, et nous n’allons pas nous arrêter là. Nous allons continuer nos efforts, pour que les années qui viennent cette gratuité passe au niveau de secondaire. Ensuite nous iront au niveau du supérieur où nous avons l’intention de redonner des bourses d’étudiants. Parce que toujours dans cet épanouissement que nous voulons voir du Congolais, il y a une place très importante pour la jeunesse ».

Ceux qui rêvent du retour de la prise en charge des enseignants par les parents d’élèves peuvent faire leur deuil. Cette pratique qui a contribué à mettre hors du circuit scolaire environs 7 millions d’enfants en âge scolaire doit être à jamais éradiquée des écoles publiques.SAKAZ

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •