Fayulu et l’ECidé non impliqués dans les ennuis de Kamerhe aux USA

0
72

Martin Fayulu. Radio Okapi/ Ph. John BompengoL’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement, ECiDé, tient à porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que, contrairement aux informations qui circulent sur les réseaux sociaux, son Président, Honorable Martin Fayulu, ainsi que le parti ne sont associés de près ni de loin à l’incident qui s’est produit, le 11 mars 2015, lors de la Conférence de presse de Monsieur Vital Kamerhe, Président National de l’UNC, à Washington, aux USA.

Aussi, notre parti tient-il à préciser ce qui suit:
1. L’ECiDé considère que chaque individu a le droit d’exercer son libre arbitre pour son épanouissement spirituel, physique, intellectuel et moral dans la société, et ce, dans le respect de l’ordre public et des lois de la République tout en ayant conscience de ses droits et obligations envers la Nation. C’est le sens que notre parti donne à l’adoption de sa Charte des Valeurs édictant l’éthos de nos membres;
2. Ainsi, il faut le rappeler, l’ECiDé milite pour un changement qualitatif dans notre pays en mettant en avant plan toutes ces valeurs notamment celles de Travail, de Paix, de Justice, d’Honnêteté, d’Intégrité, de Sincérité, de Tolérance, de Fraternité, de Solidarité, et d’Unité;
3. Voilà pourquoi, l’ECiDé a toujours prôné le respect de la Constitution de la République et condamné tout recours à la violence, toutes les violations des libertés et droits fondamentaux de l’homme et prêche le dialogue permanent, notamment avec toutes les Forces acquises au Changement basées à l’intérieur comme à l’extérieur du pays en vue de promouvoir la paix et d’engager réellement notre pays dans la voie du développement;
4. Aussi, à la lumière des enjeux importants auxquels fait face notre pays aujourd’hui, l’ECiDé n’épargne-t-il rien pour raffermir l’Unité de l’Opposition souhaitée par notre peuple afin de l’affranchir des velléités dictatoriales de la mouvance Kabiliste et sauver notre pays, la RD Congo, de son enchainement actuel;
5. Puisqu’il y a péril en la demeure, l’ECiDé, en toute responsabilité, invite tous les Congolais à intérioriser et à s’approprier l’ESSENCE de notre combat collectif de libération et à oeuvrer sans désemparer pour la consolidation de la démocratie dans notre pays.

Fait à Bruxelles,
le 12 mars 2015
Pour l’ECiDé
Prof. Kitoko Mulenda Devos
Secrétaire Général

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •