FARDC-IFASIC : un nouveau partenariat gagnant scellé

0
116

Une trentaine de journalistes et communicateurs du Service de
communication et information, (Scifa),  des Forces armées de la
République démocratique du Congo, dirigé par le général de brigade
Léon-Richard Kasonga,   ont reçu hier  mercredi 22 février 2017, leur
brevet de participation  des mains du général Mbala, Chef d’Etat-major
adjoint chargé de l’administration et logistique lors de la clôture du
séminaire de  renforcement des capacités organisé pendant  une semaine
en leur faveur  à l’Institut Facultaire des Sciences de l’information
et de la Communication. C’était dans le cadre du programme  d’appui à
la  réforme du secteur de la sécurité, volet défense, soutenu par
l’Union européenne.  Tour à tour, les apprenants ont participé au
cours de dix jours de formation, du 13 au 22 février, à trois ateliers
qui leur étaient proposés pour perfectionner le travail sur le terrain
: télévision, radio et la presse écrite.

Dans son mot de circonstance, le général Mbala a d’abord  loué le
professionnalisme de l’Ifasic qui a disponibilisé ses meilleurs
éléments pour remettre à ces communicateurs venus de toutes les zones
opérationnelles de  la République de suivre cette formation.  Ce
nouveau partenariat scellé entre les Fard, Ifasic et l’Ica, a-t-il
ajouté, est une preuve suffisante que les Fardc  veulent se doter d’un
Service de communication et information  performant, à la hauteur de
leurs ambitions et missions régaliennes. Enfin, le général Mbala  a
émis le vœu que ce genre de formation se poursuive également en
provinces au bénéfice des communicateurs et journalistes pour
améliorer l’image des Fardc.
Pour sa part, enfant de la maison, le général Léon-Richard Kasonga
qui était aussi de la partie,  a lancé un appel aux étudiants
finalistes en tant que patron de Scifa  à rejoindre  sans hésiter les
rangs des Fardc  qui se modernisent  et cherche la relève à travers le
concours de recrutement qui aura lieu  au moins d’avril prochain. Ceux
qui vont réussi à cette épreuve iront passer neuf mois à l’Ecole de
formation des officiers de Kananga avant d’être opérationnels.  Car,
pour lui, ce séminaire qui réunit pour la première fois l’armée et
l’Ifasic a offert l’occasion aux officiers et sous-officiers  de se
perfectionner  utilement dans le domaine sensible de la communication
et de l’Information.
Enfin, hôte de la formation, le Recteur de l’Ifasic, Rigobert
Munkeni, a souhaité que cette collaboration se poursuive car, l’Ifasic
possède  des compétences  éprouvées dans le domaine de l’information
et de la communication.
VAN

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •