Evénements de Mbandaka : le comité de gestion de l’ISTM décline toute responsabilité 

0
67

Accusé par le gouvernement provincial d’être responsable des morts, des blessés et des dégâts collatéraux survenus dans la ville de Mbandaka, à travers un communiqué diffusé le mardi 12 avril 2022, le comité de gestion de l’ISTM/Mbandaka (Institut Supérieur des Techniques Médicales) rejette tout en bloc. C’est à travers une mise au point destiné à éclairer l’opinion tant nationale qu’internationale, datée du mercredi 13 avril 2022, par les 4 membres du Comité de gestion de cet établissement.

A savoir: le professeur Mputu Bokenga, le professeur Ikolongo Befembo, le C.T. Iyoku Likimo et le C.T. Angembi Simone, respectivement Directeur Général, Secrétaire Général et Administrateur Général administratif. Il est rappelé au Gouvernement provincial que les frais académiques sont fixés suivant les instructions du ministre de tutelle et il n’y a pas eu mort d’hommes dans le site de l’ISTM/Mbandaka. Par conséquent, c’est à tord que le gouvernement provincial veut lui faire endosser cette lourde responsabilité.

Jean-René Ekofo

Rapport du comite de gestion de l’ISTM-Mbandaka sur la situation qui a prévalu en dates du 11 et 12 avril 2022 dans la ville de Mbandaka

Le Comité de Gestion de l’ISTM-Mbandaka a suivi à travers les médias les déclarations du Porte-parole de l’Exécutif provincial de l’Equateur sur les incidents survenus dans la ville de Mbandaka le lundi 11 et le mardi 12 avril 2022.

Contrairement à ces propos, le Comité de Gestion tient à présenter les précisions suivantes à l’intention de l’opinion.

1. Concernant la revendication des étudiants sur la revisitation des frais académiques, le Comité de gestion indique que ces frais ont été fixés le 08 janvier 2022, conformément à la nomenclature contenue dans l’instruction académique n°023 du 06 décembre 2021 de l’Assemblée de tutelle.

            Sur instruction expresse du Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, le Comité de gestion a procédé à la revisitation de certaines rubriques de ces frais. Ce qui a conduit à leur baisse aussi bien pour les classes de recrutement que pour les classes montantes.

            Le Comité de gestion signale qu’il n’y a pas incohérence entre les relevés des frais académiques pour l’année académique 2021-2022 comme le déclare le Porte-parole du gouvernement provincial car le relevé du 08 janvier 2022 est conforme à l’instruction académique 023 tandis que celui du 11 avril 2022 est le résultat des directives de Son Excellence Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire face à la revendication des étudiants.

2. Le Comité de gestion décline la responsabilité des actes posés en dehors de l’ISTM/Mbandaka, conformément aux textes légaux et réglementaires régissant l’Enseignement Supérieur et Universitaire qui prévoient en substance ce qui suit : «L’établissement n’est pas responsable des coups, blessures, destructions ou tous autres préjudices portés à un autre étudiant, un agent de l’établissement ou toute personne physique ou morale, étrangère à l’Etablissement  sur le domaine de l’Etablissement ou en dehors de celui-ci » (Cfr Règlement des Etudiants, Article 36).

3. Quant aux événements survenus le mardi 12 avril 2022, marqués notamment par l’incendie de la maison communale de Wangata et la mort d’hommes, le Comité de gestion indique que ces événements se sont déroulés loin du site universitaire au moment où les cours se donnaient normalement à l’ISTM-Mbandaka.

4. Après vérification des documents académiques, il s’avère que Monsieur Bomame Mbombo Freddy, qui est décédé, n’est pas étudiant en Deuxième année de Graduat Gestion des Institutions de Santé pour l’année académique 2021-2022.

5. Compte tenu de l’insécurité qui prévaut dans la ville de Mbandaka, le Comité de gestion a procédé, à titre provisoire, à la suspension des activités académiques.

6.  De ce qui précède, le Comité de gestion de l’ISTM-Mbandaka exhorte les autorités provinciales à rétablir l’ordre public afin d’éviter l’escalade de la violence et permettre ainsi la reprise prochaine des activités académiques dans un climat apaisé.

Fait à Mbandaka, le 13 avril 2022.

Les membres du Comité de gestion de l’ISTM-Mbandaka :

1. Prof. MPUTU BOKENGA, Directeur Général ;

2. Prof. IKOLONGO BEFEMBO, Secrétaire Général Académique ;

3. CT IYOKU LIKIMO, Secrétaire Général administratif ;4. CT ANGEMBI Simone, Administrateur du Budget

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •