Eteni Longondo assure les députés du retour du Dr Munyangi

0
327

«Le ministre nous a assurés que le Dr Munyangi va revenir au pays pour poursuivre ses recherches, lesquelles sont impatiemment attendues ici…. », a fait savoir l’honorable Bata à la presse, le samedi 02 mai 2020, après la rencontre hebdomadaire entre les députés nationaux membres de la commission socioculturelle et le ministre de la Santé.

Depuis que la RDC fait partie des pays victimes du coronavirus, le rendez-vous de chaque samedi entre  les élus du peuple membre de la commission socioculturelle  et le patron de la Santé, le docteur Eteni Longondo, est scrupuleusement respecté. Pour le week-end passé, les deux parties ont échangé autour de plusieurs points, notamment ceux liés aux logements des Congolais rapatriés, à leurs conditions de vie, etc.

            Après avoir visité les Congolais rapatriés de Dubaï et parlé avec eux, Tatiana Pembe, l’élue de la Tshangu, a indiqué qu’il se pose beaucoup de problèmes dans les sites où ces derniers sont logés : le déficit de prise en charge médicale, l’absence de quelques matériaux. A ce sujet, le ministre de Santé a promis qu’une solution sera trouvée incessamment.

            De son côté, l’honorable Bata a souligné que la raison majeure de leur visite au cabinet du ministre de la Santé était d’échanger au sujet de la situation du coronavirus au pays, principalement la riposte à cette pandémie. Ainsi les questions relatives à la communication ont été évoquées. Les élus du peuple estiment qu’il y a lieu d’améliorer le système de communication afin d’amener l’ensemble des Congolais à se comporter correctement, notamment en respectant les mesures préventives de la propagation de la pandémie et les gestes barrières.

            Il a relevé que le second point évoqué par les élus était lié notamment aux difficultés que rencontre le ministre de la Santé pour l’acquisition des intrants, particulièrement les intrants de laboratoire sur le marché international, bien que le pays soit en mesure de faire face à leur coût. Il  va falloir renforcer les mécanismes de fonctionnement des zones de santé afin qu’elles soient totalement impliquées dans la riposte.

            Après son échange avec les élus du peuple, le ministre Eteni Longondo a  visité le parking du Grand Hôtel Kinshasa où seront érigés, dans une dizaine de jours, les stands médicalisés qui serviront à la prise en charge des malades du covid-19, don de la Fondation Henri Jaek. Le directeur général de cette structure, Jean Mukenge, a fait savoir qu’il est important de contribuer à la riposte d’autant plus que c’est une question qui touche toutes les couches.Dorcas NSOMUE

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •