EPST : promo-scolaire nationale 2021 et obligation de résultats

0
136

Le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), le professeur Tony Mwaba Kazadi, a ouvert hier mercredi 22 septembre 2021, les assises de trois jours (du 22 au 24 septembre 2021) de la Promo-scolaire nationale 2021. La cérémonie s’est déroulée dans la salle Via Nova du Lycée Mgr Dr Shaumba, dans la commune de la Gombe.

Axés sur le Thème : « Rigueur et excellence pour le redressement de l’enseignement en RDC», ces travaux réunissent chaque année, autour du patron de l’EPST, les cadres du ministère, les partenaires éducatifs (associations et syndicats de ce sous-secteur éducatif), des partenaires techniques et financiers, en vue de faire un état des lieux de la vie scolaire dans le pays. Normalement, ces assises de la Promotion scolaire nationale sont censées être l’aboutissement des réunions provinciales ; lesquelles doivent être tenues avant cette grande célébration.

            En ouvrant ces travaux qui se tiennent pour la première fois sous son mandat, le ministre de l’EPST a, de prime abord, souligné qu’ils sont aussi l’expression de la volonté politique mainte fois exprimée par le Président de la République qui veut que la formation de l’élite de demain constitue l’une des plus importantes préoccupations. Il a souligné sa volonté de faire de ces assises une session spéciale.

            En effet, par l’arrêté ministériel du 18 août 2017 portant organisation et fonctionnement des assises de promotion scolaire, elles sont désormais transformées en revue annuelle de performance. A tous les niveaux du ministère de l’EPST, il doit être procédé à l’évaluation des actions réalisées au cours de l’année scolaire qui s’achève et d’autre part, à la planification des activités pour l’année scolaire prochaine sur la base des plans d’actions opérationnels de chaque service. Le ministre a lancé un appel à tous les partenaires pour une intériorisation de cette nouvelle approche.

Les participants soumis à l’obligation des résultats à l’issue de leurs cogitations

Pour ce faire, le ministre a émis le vœu de voir ce grand rassemblement devenir un véritable centre de réflexion et d’interpellation sur les grands problèmes du sous-secteur de l’EPST dont la gratuité de l’enseignement de base qui est une question non négociable pour tous. Plus de 300 participants prennent part à cette promo-scolaire marquée par la problématique de la consolidation effective sur terrain de la politique de la gratuité de l’enseignement de base en RDC. Les participants se doivent d’évaluer les avancées significatives enregistrées, de même que les différentes contraintes rencontrées et susceptibles d’impacter négativement cette réforme majeure.

            Auparavant, Christine Nepa Nepa, secrétaire générale a.i. de l’EPST, a souligné le caractère spécial des présentes assises de promotion scolaire 2021, tenues sous le leadership du professeur Tony Mwaba axée sur le thème de la rigueur et de l’excellence. Elle a noté que l’année 2020, à cause de la pandémie de la Covid-19, n’a pas bénéficier, d’une session de la Promo-scolaire. Toutefois, elle a insisté sur l’obligation des résultats de cette rencontre qui se tient dans la continuité des promo-scolaires antérieures  SAKAZ

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •