EPSP : la rentrée scolaire 2012 maintenue au 03 septembre

0
40

La date de la rentrée scolaire 2012-2013 reste maintenue et confirmée pour le lundi 03 septembre 2012 sur toute l’étendue du territoire national. A cette occasion, le gouvernement de la République a déjà instruit toutes les autorités scolaires, tant nationales que provinciales pour préparer cet événement. Cette confirmation a été faite par Maker Mwangu Famba, ministre de l’Enseignement primaire, Secondaire et Professionnel (E.P.S.P.), à l’issue d’une rencontre avec la délégation de l’Intersyndicale  de l’EPSP, le samedi 18 août 2012, dans la salle des réunions de son cabinet, dans la commune de la Gombe.

Les violons du ministère et des syndicats se sont accordés à cette occasion pour préparer une rentrée apaisée, au profit de toute la jeunesse scolarisée.

    Répondant aux préoccupations de la délégation syndicale au sujet des difficultés rencontrées par les enseignants pour toucher leur salaire du mois de juillet 2012 dans les banques, le ministre a expliqué que c’était là des difficultés de démarrage. Il les a assurés que la paie du mois d’août 2012 se déroulera dans de meilleures conditions. A ce sujet, il a noté que les banques se sont acquittées du travail qui leur avait été confié. Il a exprimé en outre sa joie de constater que chaque enseignant à pu recevoir la totalité de son salaire, tel qu’envoyé par le Trésor public, sans aucun retrait de dîme, ni d’aumône ou d’une cotisation quelconque. En bon père de famille, il a également réitéré son appel envers le reste d’enseignants du secteur public de l’Epsp qui n’ont pas encore adhéré à la Mutuelle de Santé des Enseignants (MESP). Cette œuvre mise sur pied par le gouvernement vise, a-t-il dit, à soulager les enseignants et leurs familles dans des cas imprévus souvent de maladies. Ceux qui sont déjà affiliés en savent quelque chose par rapport à la situation qu’ils vivaient avant cette adhésion.
    Par ailleurs, le porte-parole des syndicats, Jacques Lukuku, a exprimé la satisfaction de ceux-ci devant la disponibilité permanente manifestée par le ministre de l’Epsp pour le dialogue social au sein de son ministère. Par le passé, le dialogue a pu ainsi résoudre plusieurs questions qui se sont posées aux enseignants. Il a noté qu’à l’occasion de leur rencontre du jour, l’Intersyndicale de l’Epsp a remis à son partenaire un mémo – autrement appelé Cahier des charges – visant à informer le gouvernement de la République sur les revendications majeures des enseignants à  la veille de la rentrée scolaire 2012-2013. Il pense qu’après sa lecture, une concertation pourra s’engager pour des solutions attendues par les enseignants.

SAKAZ

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*