Electrification de Tshela : Joseph Mabanga écrit à Joseph Kabila

0
117

Kinshasa, le 12 juillet 2010

N/Réf. : 115/L.I.C./J.M.P./2010 

A Son Excellence Monsieur le Président

De la République Démocratique du Congo

A Kinshasa/Gombe 

Objet : lnformation relative à l’électrification de la cité de Tshela et demande de ma sécurité physique. 

Excellence Monsieur le Président de la République, 

Qu’il me soit permis de vous saisir au sujet de l’électrification de Tshela en ma qualité de partenaire du Gouvernement Provincial du Bas-Congo au sujet de  ce projet qui vient de se réaliser depuis le 19 juin 2010 dernier, au chef-lieu du District du Bas – Fleuve, chose qui aurait pu être faite depuis 38 ans, car lnga a été installé depuis 1972.

 

En effet, en juin 2007, j’ai contacté le Gouvernement Provincial du Bas-Congo, afin que nous puissions conjuguer les efforts ensemble pour éclairer Tshela. Et celui -ci a marqué son accord en souscrivant à l’achat du câble dont la longueur est de 200 Km au prix de 1.600.000$ selon les études de faisabilité de la SNEL sans fret maritime. 

Selon les études de faisabilité actualisées de la SNEL de mars 2008, le coût du câble est passé de 1.600.000$ à 1.900.000$. Malgré cela, la province est restée dans sa fourchette de 1.600.000 $, l’ajoute sur le prix du câble a été prise en charge par moi y compris,les matériels ci – après : 

1. Cornières galvanisées :

            – 80 x 8 mm -7.200m : 1.200Pièces

            – 60 x 6 mm : 4’200 m : 700 Pièces 

2. Tiges filetées : M18 x 2.000 mm : 1.500 pièces

3. Ecrou et rondelles M18 : 32.000 pièces

4. Boulon écrou et rondelles : 4.800 pièces

5. lsolateur 36 KV :

            – Chaînes d’engrainages complètes : 3.000 pièces

            – Rigide avec tige de fixation : 5.000 pièces 

Le coût du point 1 à 5 revient à 1.079.052 $, et à ce montant, il faut ajouter 78.306,50 $ du frais maritime, 1.2759 d’assurance plus 354.928 $ d’intérêt lié au retard de paiement de la part du gouvernement provincial et des frais de stockage de matériel au port d’Anvers, à savoir 11 containers de 40 pieds.

Cela entraîne que ma participation chiffrée est de 1.513.561,50 $ sans compter les 200.000 $ évoqués ci – haut relatifs à l’augmentation du prix du câble. Tout ceci, c’est dans l’intérêt supérieur de la nation et de son peuple pour lequel je me suis engagé à le faire. 

ll est pour moi un devoir de vous informer, que j’ai tout préfinancé grâce à mon carnet d’adresses et ma crédibilité avec mes partenaires Belges qui sont avec moi en affaires voici 7 ans. Cela voudrait dire que le Gouvernement Provincial en la personne de son Excellence MBATSHI qui a accordé un intérêt particulier à ce projet dès notre première rencontre a honoré sa souscription après le contrôle de BIVAC et les scellés de 11 containers de 40 pieds. Et ceci malgré les charges multiples, notamment les Ministres Provinciaux et leur cabinet, l’Assemblée Provinciale, charge que ses prédécesseurs n’avaient pas, il a pu honorer son engagement conformément à I’esprit de notre partenariat. 

Mais, curieusement après que j’aie posé cet acte patriotique, aujourd’hui, je suis I’objet de menaces de mort et d’agression physique par l’équipe dirigé par Monsieur MBUINGA, I’actuel ADG de la RVM qui s’est permis sans titre ni droit et sans qualité de passer sur Digital Congo et tant d’autres chaînes pour parler de notre oeuvre commune (de moi et du Gouverneur MBATSHI) en voulant tromper l’opinion qu’il a participé. NON, Monsieur MBUINGA, n’a ni de près ni de loin participé à ce projet… 

ll s’est livré à une désinformation honteuse que je juge inacceptable car si Monsieur MBUINGA»,aimait TSHELA, il aurait pu introduire ce projet au Fonds social, lorsqu’il fut au Cabinet du Vice-Président chargé de la Reconstruction et pourquoi pas quand il fut Vice Ministre des Affaires Etrangères. 

ll est à noter que, il est associé dans son aventure de honte à Monsieur LONGO Kl MBENZA Député National, PHOTO député provincial, ancien Conseiller Financier du Gouverneur TSASA durant tout son long mandat. 

lls n’ont jamais initié un tel projet alors qu’ils avaient les moyens financiers suffisants, et dans la même équipe se trouve le député provincial BAVULA qui a été à côté du Gouverneur TSASA aussi durant tout son mandat, lui aussi n’avait pas initié un tel projet sans oublier Madame PEMBA MUAKA, ancienne suppléante de PHOTO ; actuellement elle siège à l’Assemblée Provinciale, Ancienne Comptable du Territoire de Tshela qui, ensemble avec I’ex-administrateur du territoire de Tshela MUANA MPUNDA ont utilisé à leurs fins propres l’argent de rétrocession de la période du Gouverneur TSASA ainsi que ceux du Gouverneur MBATSHI, qui n’ont pas servi à la population, mais plutôt à elle et à I’ex Administrateur du Territoire de triste mémoire aux yeux de la population de TSHELA. 

Excellence Monsieur le Président, votre intervention personnelle en

votre qualité de Président de la République de nous tous pour arrêter cette désinformation et ces menaces, sera pour moi une protection et un encouragement pour me permettre de continuer à contribuer à la

Reconstruction de notre beau pays car, mon souhait maintenant est

d’attirer mes partenaires à installer deux usines à Tshela afin de créer les emplois tel que je l’ai déclaré dans mon interview au journal Le Phare, du mardi 06 juillet 2010 et tel que je I’ai déclaré dans le reportage diffusé par la radio Okapi dans ses éditions du 9 juillet 2010. 

Une attitude de violence et de désinformation telle que prônée par le groupe de MBUINGA ne permettra pas à mes partenaires, moins encore à d’autres investisseurs d’investir dans notre beau pays, plus particulièrement à TSHELA. J’estime qu’il est temps de décourager de telles attitudes car je suis non violent et je resterai non violent… 

Veuillez agréer, Excellence Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments patriotiques. 

Joseph Mabanga Phuati 

Administrateur Gérant 

Partenaire du Gouvernement Provincial pour

l’électrification de TSHELA

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*