Développement de la RDC : le gouvernement attend la part des églises

0
73
Jacques Fumunzanza, Directeur de cabinet du Premier ministre, a exhorté les églises et leurs fidèles à participer au développement de la République Démocratique du Congo à travers un travail productif. C’était hier mercredi 30 mars 2011 à la Primature, où il a reçu, au nom du chef du gouvernement, un groupe de pasteurs des églises indépendantes de la Tshangu, regroupées au sein de plate-forme dénommée Bisorec. Serviteur de Dieu lui-même, il leur a rappelé le message du Créateur, tel que transmis à Adam et Eve, dans le jardin d’Even : « tu mangeras à la sueur de ton front… ».
Ces pasteurs étaient venus rencontrer le Premier ministre, Adolphe Muzito, pour solliciter l’implication du gouvernement dans des actions visant à soulager la misère des populations kinoises en particulier et congolaises en général. Ils ont, à ce propos, suggéré l’idée de la création d’un « Bureau d’interventions sociales » qui aurait l’avantage de superviser la promotion d’activités génératrices de revenus sur la base de microcrédits à mettre à la disposition des résidents de Kinshasa-Est, à titre expérimental. Par la suite, des structures du même genre devraient être implantées progressivement à travers l’ensemble du pays, a indiqué le pasteur Nimy Sita, qui s’est improvisé porte-parole de la plate-forme.
Par ailleurs, les pasteurs des églises indépendantes ont exprimé leur engagement à soutenir des projets sociaux du gouvernement, en même qu’ils attendent la réalisation de ceux à impact rapidement visible, dans le cadre des allègements progressifs de la dette extérieure du pays, et de notre partenariat avec les clubs de Paris et de Londres. Selon le pasteur Nimy, les églises indépendantes et leurs adeptes promettent de continuer à prier pour les autorités du pays, afin que Dieu leur accorde la force, la sagesse et la volonté nécessaires à l’amélioration du vécu quotidien des Congolais.
L’intéressé a profité de l’opportunité pour inviterle Premier ministre à prendre part, le 14 avril 2011, à un culte religieux spécial prévu à l’endroit même où son épouse, Chantal Ngalula Muzito, s’était associée à leurs prières, en février dernier.
 
Kimp
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*