Deux Congolais au Maroc pour un concours sur le Coran

0
65

Hamza Matondo et Samba Djibril sont les deux Congolais attendus au Maroc au mois du Ramadam, pour participer au Prix International Mohammed VI de Mémorisation et Psalmodie du Coran. Ils devraient faire face aux candidats en provenance de 32 pays. On signale que ces deux compatriotes sont sortis vainqueurs d’un concours préliminaire organisé la semaine dernière par la Section de la Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains en République Démocratique du Congo, à la mosquée « Al Hilda», à Kinshasa. Ils ont remporté haut la main le test de sélection auquel ont pris part 68 prétendants, tous des croyants musulmans puisés au sein des écoles coraniques fonctionnant en territoire congolais.

            Pour célébrer leur victoire partielle, l’ambassadeur du Maroc à Kinshasa, Rachid Gassim,  a organisé, le vendredi 26 avril en sa résidence, une réception en l’honneur de ces deux « lauréats ». Dans un bref message de circonstance, il a mis un accent particulier sur l’engagement du Roi Mohammed VI à promouvoir les valeurs de paix, de modération et de cohabitation pacifique entre religions à travers le monde. C’est du reste la mission essentielle que poursuit la fondation portant son nom, en sus de son objectif visant à pousser les jeunes à une meilleure connaissance du Saint Coran.

L’assistance, très select, associée à la petite manifestation, a formulé des vœux de réussite pour Hamza MA tondo et Samba Jibril, que l’on espère voir défendre valablement les écoles coraniques congolaises. Plébiscités par un jury de haute facture composée des maîtres du Coran, ils devraient en principe faire bonne figure lors du Prix International Mohammed VI de Mémorisation et Psalmodie de ce livre saint.

                                   Kimp

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •