Des objets d’art de la RDC aux enchères ?

0
70

A en croire des sources crédibles, une collection inédite d’objets d’art ethnique de la République Démocratique du Congo serait au centre d’une transaction commerciale entre son propriétaire, un fils du pays, et ses partenaires occidentaux. On fait état en effet des offres en provenance de deux maisons de vente aux enchères d’objet d’art, dont l’une est installée en Belgique et l’autre en Allemagne.

            On signale également une proposition d’achat  présentée des émissaires basés au Congo/Brazzaville, qui ont déclaré être porteurs d’un mandat d’un candidat acheteur dont la qualité et l’identité n’ont pas été précisées.

            S’agissant de la collection privée d’objets d’art ethnique dont question, l’on apprend qu’elle regorge de pièces originales et rares. Un échantillon de ces œuvres – une centaine – avait été présenté au grand public le 10 décembre 2009, à l’occasion d’un gala organisé en commémoration du centenaire de la Banque Commerciale du Congo. Un catalogue avait été édité pour la même circonstance.

            Il semble que la collection de notre compatriote serait si riche qu’elle regorgerait de certains objets d’art introuvables à l’Institut des Musées Nationaux du Congo. A l’heure où l’Afrique et plusieurs Etats africains revendiquent de plus en plus la restitution d’œuvres d’art ancien de leur patrimoine gardées Outre-atlantique, on se demande pourquoi la RDC le bousculerait-elle pas certaines puissances occidentales pour récupérer ses « biens » culturels spoliés ?

            Selon les milieux culturels, notre compatriote collectionneur d’art actuellement sous forte pression étrangère continuerait de résister, par souci de ne pas préjudicier les générations futures. Mais pour combien de temps ?   JPN

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*