Démantèlement d’un réseau de « kuluna » à Kisenso

0
293

KulunaJPGLes habitants du quartier Bikanga, dans la commune de Kisenso, ont réussi à mettre la main, le week-end dernier, sur un réseau des bandits communément appelés « Kuluna », qui sémaient la terreur dans leur quartier, grâce à une force d’auto-défense populaire.

Cette force d’auto-defense était créée conséquemment aux fréquents actes de banditisme dont sont victimes les habitants de Bikanga, à l’actif des hors-la-loi, dont certains sont des jeunes gens du quartier. Ils se servent d’armes blanches, notamment des machettes, s’introduisent la nuit chez leurs victimes qu’ils neutralisent avant de les faire déposséder de l’argent et quelques biens de valeur.

C’est vers 2 heures du matin que les «patrouilleurs» dont 30 éléments membres de la force d’auto-défense populaire avaient appréhendé une dame devant la porte d’une boutique, sur l’avenue Bantandu. Ces éléments sillonnent le quartier entre minuit et quatre heures du matin. Au poste de la police où l’incriminée a été conduite, elle a dénoncé ses complices qui seront arrêtés à leur tour avant leur mise à la disposition de la justice pour répondre de leurs forfaits.

 

Nzuzi (C.P.)

  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •