Déclaration des notables du Kasaï Central

0
331

Nous, notables du Kasaï Central, résidant à Kananga, regroupés au sein de  l’Association Sans But Lucratif « Notabilité du Kasaï» «en sigle NOKA-ASSBL dont les Statuts ont été notariés le 06 juin 212/2012 par le notaire de la ville de Kananga. et qui a été autorisée de fonctionner par «Arrêté Provincial n»01/10/CA8/GP/K.OCC/DSP/2013 du 19 décembre 2013.

Avons suivi et lu avec grande déception, les déclarations de certains fils de notre Province, le Kasaï Central, à travers certaines chaînes de télévision de Kinshasa et les articles parus dans les journaux : Groupe l’Avenir et le Phare du 25 février 2016. lesquelles déclarations sont de nature à créer une distraction dans le chef de nos populations résolument engagées pourtant sur la voie du développement.

Après échanges et analyse approfondie, déclarons ce qui suit: 1.. La structure « Union Socioculturelle Lulua et Frères, UCLF ). â laquelle ces fils de la Province appartiennent ne représente nullement notre Province. ni ses notabtes.
2. La lettre du 23 février 2016, adressée à l’Honorable Secrétaire
Général de la Majorité Présidentielle «MP », dont l’objet est «Non à
l’inféodation politique des cadres de la MP du Kasaï Central par ses
signataires, membres de l’Union Socioculturelle Lulua et Frères
(UCLF), n’engage que ceux-ci, tous résidant à Kinshasa. Nous
constatons, toutefois. que le contenu de cette correspondance est
contraire a la noble mission d*une association socioculturelle qui
consiste en la pérennisation des valeurs culturelles et la promotion
de l’unité et de l’»amour entre les différentes composantes d’une
communauté donnée.
3. La démocratie reconnaît à chaque Congolais le droit de nourrir des
ambitions légitimes et de briguer des postes de haute responsabilité
pour servir sa province et son pays. Mais elle condamne dans cette
course au pouvoir, le mensonge, la délation, l’injure, la médisance,
la diffamation, la calomnie et les imputations dommageables. Nous
condamnons donc fermement ce comportement nuisible qui n’honore ni
notre Province ni ses auteurs.
4. Depuis 2013, notre province est engagée dans la voie du
développement intégral et durable sous la houlette de Monsieur le
Gouverneur Alex KANDE MUPOMPA qui s’est inscrit dans la REVOLUTION DE
LA MODERNITE prônée par Son Excellence Monsieur Joseph KABILA KABANGE.
Président de la République, Chef de l’Etat.
5. Nos frères et soeurs résidant à Kinshasa n’ont pas reçu de nous,
aucun mandat de nous engager dans leur quête de positionnement
politiqué. Qu’ils sachent d’une part que l’union fait la force et que
la haine, la jalousie. la rancune et la division détruisent et d’autre
part, que les élections constituent la voie royale pour bénéficier du
mandat du peuple. souverain.
6. Pour terminer, nous réitérons notre soutien au chef de t’Etat, à la
tenue du dialogue politique national et souhaitons un fructueux mandat
et un ticket fédérateur à Alex KANDE MUPOMPA et Justin MILONGA
MILONGA. élus par nos honorables députés provinciaux et investis par
Son Excellence Monsieur (e Président de la République, Joseph KABILA
KABANGE, à ta grande satisfaction des populations de notre nouvelle
Province.
Fait à Kananga, le 01 mai 2016
LES NOTABLES

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •