Covid-19 : Gentiny Ngobila en campagne à « Somba Zigida »

0
78

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a, dans le cadre de ses visites d’itinérance, effectué le samedi 23 mai 2020 une descente au marché « Somba Zigida », dans la commune de Kinshasa. C’était pour sensibiliser la population ainsi que les vendeurs au lavage des mains pour se protéger contre la propagation du coronavirus. 

Au total, 10.000 masques ou cache-nez et 104 kits de lavage des mains, soit une capacité installée de 4 mille litres d’eau, ont été remis à l’administration dudit marché. A cette occasion, l’autorité urbaine a également attiré l’attention des Kinoises et Kinois, encore  sceptiques, sur l’existence réelle de la pandémie du coronavirus et ses ravages sur les vies humaines ainsi que sur les tissus économiques et sociaux. Par conséquent, toute négligence est interdite si l’on veut contrer sa propagation.

            Selon les instructions de Gentiny Ngobila, les lave-mains devraient être remis aux responsables de différents pavillons du marché « Somba Zigida », pour permettre au personnel de son administration, aux vendeurs et vendeuses ainsi qu’aux acheteurs de se protéger contre la transmission du Covid-19. Quant aux masques, ils devraient être distribués aux vendeurs et au personnel de l’administration de ce marché spécialisé dans la vente des épices et autres produits locaux.

            Gentiny Ngobila a, dans sa communication, rappelé à la population ainsi qu’aux acheteurs, le respect de la distanciation sociale, du port obligatoire de masque et du lavage régulier des mains avec du savon. Car ces gestes barrières constituent le moyen le plus efficace pour se protéger de l’ennemi invisible qu’est le coronavirus, et protéger son prochain.

            Parlant du marché « Somba Zigida », il a souligné qu’il s’agit d’un patrimoine urbain créé en 1936, sous la colonisation belge, que la nouvelle génération a l’obligation civique et morale non seulement de protéger, mais aussi de moderniser.

            Abed Achour, directeur général de SOKIN, présent à la cérémonie et dont les activités sont basées dans ce marché, a promis de lancer, au début du mois de juin 2020, les travaux de réhabilitation de la rue Dima, principale voie d’accès des véhicules à ce marché. La rue Dima se trouve, en effet, dans un état de délabrement très avancé. Sa réhabilitation, a-t-il indiqué, est une manière de soutenir le programme quinquennal du gouvernement provincial ainsi que l’opération « Kinshasa-Bopeto ».Jean-René Ekofo

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •