Coopération RDC-USA : Mike Hammer a lancé le projet de développement « Makuta ya Maendeleo »

0
122

Mike Hammer, l’ambassadeur des Etats-Unis à Kinshasa a annoncé le lundi 26 juillet 2021, en sa résidence de la Gombe, le lancement du projet de Fonds d’Innovation Pour la Transparence Fiscale de l’Ambassade des Etats-Unis intitulé : « Makuta ya Maendeleo » ou « Money for Development ». Un projet mis en œuvre par le Carter Center et ses partenaires et qui a le soutien total du Département d’Etat des Etats-Unis.

            C’était à l’occasion d’un atelier organisé pour appuyer ce lancement. Prenant la parole à cette occasion, l’Ambassadeur des USA à Kinshasa a signalé que cette activité cadrait avec le «Partenariat Privilégié Pour la Paix et la Prospérité» (PP4PP) entre les Etats-Unis et la RDC. Plusieurs personnalités ont assisté à ce lancement, parmi lesquelles Nicolas Kazadi, ministre des Finances ; Michel Eboma, conseiller principal du Président de la République au Collège Mines et Energie; Jean-Jacques Kayembe, coordinateur national de ITIE (Initiative Transparence des Industries Extractives), etc.

            Ainsi Mike Hammer a assuré que l’ambassade des Etats-Unis s’engageait à faire en sorte que la richesse minérale de la RDC entraine des résultats significatifs pour les communautés minières et la nation. Pour y parvenir, il propose que les parties prenantes travaillent ensemble, notamment à travers des partenariats entre le gouvernement et la société civile, pour s’assurer que la loi minière révisée en 2018 est effectivement mise en œuvre. Ce projet, a-t-il assuré, se concentre sur une gestion transparente et prudente des redevences minières versées par les Entités Territoriales Décentralisées (ETD) au Fonds Minier pour les Générations futures (FOMIN).

            Il a enfin signalé que ce projet veillera à ce que les redevances minières soient versées effectivement au gouvernement plutôt que détournées et que le gouvernement puisse utiliser ces redevances pour améliorer la vie des populations pour permettre de ce fait au peuple congolais de profiter directement des richesses minières du pays.                                  SAKAZ

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •