Coopération RDC-Etats Unis : don des kits de test Ebola de CDC/Atlanta à l’INRB

0
31

Les Centres pour le Contrôle et la prévention des maladies (CDC) d’Atlanta, aux Etats-Unis, a fait don des kits de test pour le diagnostic d’Ebola à l’INRB (Institut National de Recherche Bio-Médicale). La cérémonie de remise de ces kits au personnel de cet institut – représenté pour la circonstance par Dr Dieudonné Mumba, directeur général a.i. – s’est déroulée hier mardi, 12 octobre 2021, au siège même de l’INRB, dans la commune de la Gombe.

         Prenant la parole à cette occasion, Peter Fonjungo, directeur-pays du CDC/Atlanta, a              exprimé la joie des Etats-Unis d’Amérique d’être associés aux efforts de la République Démocratique du Congo (RDC) pour lutter contre l’épidémie d’Ebola. Pour lui, le gouvernement américain fera tout ce qui est nécessaire dans cette lutte pour combattre cette maladie, comme il l’avait fait lors des précédentes épidémies.

         En réponse, Dr Dieudonné Mumba a vivement remercié, à travers le CDC/Atlanta, le gouvernement et le peuple américains qui sont toujours prêts à se tenir aux côtés des Congolais dans des moments difficiles. Ils sont là au moment où l’on vient encore de détecter un cas d’Ebola à l’Est. Cette situation va exiger de retracer tous les contacts de la personne malade et cela demandera du temps et de l’effort au personnel médical. Ces kits de tests pour le diagnostic d’Ebola seront donc très utiles dans ce travail et ils sont arrivés au bon moment. Il a promis d’en faire bon usage. Remettant symboliquement un carton de ce don au médecin en charge de la lutte contre cette épidémie, il lui a aussi recommandé de veiller à l’utilisation efficiente de ces kits.

         Il convient de constater que l’épidémie d’Ebola pose un sérieux problème ici en RDC où plusieurs personnes se sentent chaque fois insécurisées par sa résurgence. C’est justement là que se pose l’impérieuse nécessité de tenir une telle maladie sous un contrôle permanent. Et le partenariat avec CDC/Atlanta ou avec d’autres bonnes volontés du secteur de la santé est à entretenir. Rappelons également que notre compatriote, Dr Jean Jacques Muyembe, directeur général de l’INRB, est un grand spécialiste de la lutte contre cette pandémie. Pour ce faire, il est sollicité dans plusieurs pays africains.

         L’année passée et même cette année, on a eu un épisode de cette épidémie dans le pays. C’est d’ailleurs cela qui a motivé l’octroi de ce don. Cependant, personne n’a oublié que par le passé, la gestion d’Ebola a été au centre d’un procès qui a envoyé en prison l’ancien ministre à la Santé publique, Oly Ilunga.

SAKAZ

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •