Conseil de sécurité à Kinshasa le 14 mai

0
57

La délégation du Conseil de Sécurité sera à Kinshasa du 14 au 15 Mai 2010, a affirmé aux journalistes, Madnodje Mounoubai, Porte-parole civil de la Mission de l’Onu en RDC (Monuc).
Durant son séjour, elle rencontrera les autorités congolaises. Avant de quitter Kinshasa, la délégation du Conseil de Sécurité donnera une conférence de presse. Cette visite de travail a été recalée du fait du volcan islandais qui a perturbé le trafic aérien européen.

 Lors de ce point de presse, on a a noté qu’à Kisangani, la section des affaires civiles de la mission onusienne a apporté son appui technique et financier à l’organisation d’un atelier sur les conflits fonciers à Isangi dans la Province Orientale. Le thème de cet atelier était  «la résolution des conflits et la cohabitation pacifique.» Plusieurs groupes tribaux, des autorités politiques et administratives locales, ainsi que des membres de la Société Civile du district de la Tshopo, ont pris part à cette rencontre.

 Les présentations et débats de cet atelier ont porté sur les thèmes suivants: les remèdes techniques pour prévenir les disputes autour des terres agricoles en situation de surpeuplement ; l’acquisition légale des terres pour prévenir des conflits fonciers ; la protection légale des populations victimes des érosions et inondations, et les causes et solutions des conflits dans le territoire d’Isangi.
L’atelier a débouché sur un certain nombre de mécanismes mis en place par les participants pour une pacification de leur milieu, de même que sur l’élaboration d’un plan d’action pour des projets intégrateurs pour le développement de ce territoire.
Tanya Takufa/Stg Ifasic

– 0 –
Rubrique : Actualité

 La Monuc au secours des détenus
 Dans un autre chapitre touchant le Sud-Kivu, Le porte-parole de la Monuc a souligné que plus de 1100 détenus de la prison centrale de Bukavu ont reçu une assistance en vivres, don de la Force Spéciale de la police du Bengladesh. Ces vivres étaient constitués de 100kg de farine,  125kg de sucre, 500 œufs, 100kg de riz, 75kg de confiture et 6800 petits pains. Le Directeur de la prison, qui a reçu ce don, a salué ce geste de la MONUC. C’était également pour lui, l’occasion d’abord  d’évoquer la situation à Bunia où il s’est tenu du 5 au 8 mai 2010, une formation sur les normes internationales, la réglementation pénitentiaire, la sécurité et l’éthique à la prison à l’intention des agents pénitentiaires. La cinquantaine des participants était des surveillants, des policiers et des militaires des FARDC commis à la garde de la prison. Cette formation organisée par la Section Etat de Droit de la MONUC/Bunia visait principalement à renforcer les capacités de ces agents pour une meilleure gestion de la prison centrale de Bunia, c’est-à-dire l’amélioration des conditions de détention, le respect des droits des détenus, et garantir la sécurité à la prison.
 Tandis qu’à Kindu, la police civile de la MONUC a organisé un atelier de formation à l’intention d’une vingtaine de policiers de surveillance routière parmi lesquels 3 femmes. L’objectif poursuivi était le renforcement des capacités de cette unité en vue d’une meilleure prestation dans ce domaine.

Eliane Tshiabu
Stg/Unikin

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*