Communiqué de presse de l’OMEC

0
69

 

L’Observatoire des Médias Congolais, organe d’autorégulation de la presse congolaise, est choqué par l’arrestation brutale, le mercredi 9 mai 2012 à Kisangani, chef-lieu de la province orientale,  des journalistes SEBASTIEN MULAMBA  et  MBUYI MUKADI œuvrant au sein du journal « Kisangani News ».
L’OMEC dénonce les méthodes utilisées par la police, notamment la ruse et la brutalité, pour mettre fin à la liberté de ces deux journalistes avec la complicité agissante de l’honorable député Alphonse Awenze Makiaba qui, selon nos confrères, est le plaignant.
L’OMEC estime que si l’honorable député Awenze Makiaba  reproche quelque chose aux journalistes de Kisangani News, il doit suivre la procédure qui est soit de s’adresser à l’organe d’autorégulation des médias, soit saisir en bonne et due forme les cours et tribunaux au lieu de recourir à des raccourcis pour se faire justice, ce qui est une négation de la justice en RDC. 
De ce qui précède, l’OMEC demande à la Police/Ville de Kisangani de libérer sans condition les journalistes en attendant que le plaignant  se conforme à la loi car en sa qualité de député national, il n’est pas au-dessus de la loi.
 
Fait à Kinshasa, le 10 mai 2012.
Pour le Conseil Exécutif,
Prof. Bernard Munsoko
Secrétaire Exécutif
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*