COMMUNIQUE DE L’UNPC

0
24

L’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC) informe toute la corporation et l’opinion que Madame Tathiana OSANGO OWANDJO, arrêtée depuis le 1er septembre 2021 par l’ANR, vient d’être libérée.

 Malgré la présence de l’UNPC lors de sa relaxation, nous rappelons que la précitée n’a jamais été journaliste et que son travail sur l’internet ne nous engage pas. Il lui est reproché de relayer des propos incitant à la haine tribale et au meurtre, des propos par ailleurs condamnés fermement par l’UNPC.

L’UNPC invite les journalistes au respect strict du Code d’éthique et de déontologie professionnelle et à ne pas confondre le travail des internautes à celui des professionnels des médias.

Fait à Kinshasa, le 13 septembre 2021

LE PRESIDENT Gaby KUBA BEKANGA

LE SECRETAIRE GENERAL

 Jasbey ZEGBIA WEMBULU

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •