Cité Mama Mobutu : la double face du courant « prépayé »

0
178

snel 2La Snel applique, depuis plusieurs années, le régime du paiement anticipatif du courant électrique à ses abonnés de la Cité Mama Mobutu et de la Cité Verte, dans la commune de Mont-Ngafula. En effet, elle a installé dans les maisons de ses clients potentiels des compteurs capables d’être rechargés avec des « cartes prépayées », disponibles au niveau de ses agences du secteur. Cette formule a entraîné la suppression de la facturation mensuelle.
Il est laissé à chaque abonné la gestion de ses « crédits » et de les consommer selon ses besoins en énergie électrique. Le prépaiement du courant électrique a ceci d’avantageux que si un ménage utilise rationnement l’éclairage aux ampoules et les appareils électroménagers (frigos, TV, radios, téléphones mobiles, fers à repasser, ordinateurs…), sa « facture » mensuelle peut se situer dans la fourchette de l’équivalent de 30 dollars américains en francs congolais.
Par contre, la consommation mensuelle de l’électricité peut grimper jusqu’à 100 dollars américains, si un ménage possède des équipements tels que split, machine à laver, congélateur, moulin à manioc, scierie, etc. Dans ce cas, il est conseillé aux abonnés d’observer scrupuleusement les recommandations de la SNEL relative à la consommation économique du courant.
Stéphanie Kumba Ndilu (stagiaire/UPN)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •