Bye bye FCC !

0
946

Le débat est clos. Après 23 mois de mensonges et de harcèlement, la vérité a fini par éclater au grand jour hier au Palais du Peuple. Le Front Commun pour le Congo, une nébuleuse qui avait usurpé la place des  regroupements politiques reconnus par la loi, a reçu un terrible coup sur la tête. Toutes ses certitudes sont tombées comme un château de cartes et ses dirigeants, au terme d’une journée historique de clarification, ont été obligés de raser les murs du Palais du peuple pour éviter l’humiliation des caméras.

            En vérité, le FCC n’est plus. Les Congolais dans leur grande majorité lui ont dit “bye bye” hier jeudi 10 décembre pour  lui signifier la fin du règne de la tricherie. La blague avait trop duré et devenait mortelle pour la Nation.

            En effet, cette entité politique sans existence juridique a empiété sur les droits des vrais partis politiques pendant près de deux ans et a passé son temps à bloquer toutes les initiatives visant le développement du pays. La répudiation démocratique qu’il a subie hier est une véritable action de salubrité publique et d’oxygénation de la démocratie car elle ouvre enfin la voie  aux vrais partis et regroupements politiques qui récupèrent enfin leurs droits à la parole et à l’expression libre.

                                               L.P.   

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •