Budget 2018 : Tshibala ce vendredi devant les députés pour s’expliquer sur le retard

0
374

Le Premier ministre Bruno Tshibala Nzenze est annoncé au Palais du peuple pour ce vendredi 3 novembre. Il vient s’expliquer devant la Représentation nationale sur le retard pris par son gouvernement pour le dépôt du projet de la loi de finances de l’exercice 2018.
Pour ce faire, le chef du gouvernement se fera accompagner des ministres du Budget Pierre Kangudia Mbayi et des Finances Henri Yav
Mulang.
On rappelle que la convocation du Premier ministre à l’Assemblée
nationale fait suite à la motion présentée dernièrement par le député
Henri Thomas Lokondo au cours d’une séance plénière, pour exprimer
l’inquiétude de voir la session de septembre, pourtant baptisée
budgétaire, se clôturer sans que sa principale matière qui est le
budget soit voté.
Selon des informations parvenues au Phare, on apprend que le
face-à-face Bruno Tshibala – Députés nationaux de ce marin se passera
à huis-clos. Ce qui suscite des interrogations et commentaires en sens
divers. Car, l’opinion ne comprend pas pourquoi une préoccupation
comme celle liée aux inquiétudes exprimées par les députés au sujet du
retard pris par le gouvernement pour déposer son projet de budget
national doit faire l’objet d’un huis-clos ! Qu’est-ce qu’il y a à
cacher à la population ?
Après cette séance fermée au public on ne sait pour quelles raisons,
les portes de la salle des congrès seront rouvertes pour suivre les
réponses des ministres de la Justice et de l’Energie aux
préoccupations leur exprimées par les députés au cours des plénières
de lundi 27 octobre et mercredi 2 novembre 2017.
Le premier Alexis Thambwe Mwamba tentera d’apporter des
éclaircissements aux questions lui posées en rapport avec le projet de
loi sur les asbl et établissements d’utilité publique dont il avait
présenté l’économie générale au cours de la plénière de lundi.
Quant à son collègue de l’Energie et Ressources hydrauliques Ingele
Ifoto, il se livrera au exercice pour essayer de donner des réponses
aux préoccupations des députés lui posées en marge de la question
orale avec débat lui adressée par le député Gabuba Mafu Florent sur le
barrage de Kakobola construit dans le territoire de Gungu, province de
Kwilu.
Dom

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •