BOAweb une opportunité pour les clients de Bank of Africa

0
79

Le groupe Bank Of Africa (BOA) organise une série de rencontres avec sa clientèle. Ces différents rendez-vous avec ses clients  ont un double objectif. Il s’agit en premier lieu de mieux comprendre les besoins de cette clientèle, et en particulier celle des PME (Petites et moyennes entreprise). En second lieu, il est question de  présenter et expliquer l’offre et la stratégie digitale du Groupe Bank of Africa. C’est dans ce cadre que s’est tenue la 4ème édition de ces rencontres au Grand Hôtel Kinshasa le mardi 4 février 2020. Cette rencontre a été précédée par celles de Dakar, Abidjan et Niamey, il y a trois semaines, soit les 28, 30 octobre et 16 décembre 2019. Réunissant à chaque fois environ 200 entreprises, ces réunions étaient  animées par des responsables du Groupe Bank of Africa et se tiendront ensuite dans d’autres filiales BOA.

         Lors des échanges avec sa clientèle au Grand Hotel Kinshasa,il a été question d’une sensibilisation sur la transformation digitale du groupe Bank of Africa. Ici, lors de la présentation, il a été expliqué aux clients l’avenir digital de la Banque. Nouveaux produits, nouveaux services, nouvelles possibilités dans la relation avec la Banque, toutes les évolutions à venir sont abordées.

         En second lieu, les clients ont été instruits sur BOAweb, ses principales fonctionnalités ainsi que ses évolutions. Le BOAweb reste un système d’internet Bankink de Bank Of Africa. Plus simple à utiliser,plus rapide et plus sûr.

         Troisièmement, il s’est agi des dispositifs spécifiques de réclamation et d’assistance sur la  BOAweb parce que rien n’est parfait et que la Banque se doit d’être transparente. Cette présentation explique comment sont pris en charge les incidents et les réclamations survenant sur BOAweb, à tavers un système d’assistance dédié.

         Par ailleurs, il faut signaler que le Groupe Bank Of Africa est aujourd’hui implanté dans 18 pays, dont 8 en Afrique de l’Ouest, 8 en Afrique de l’Est et dans l’Océan Idien, en République Démocratique du Congo ainsi qu’en France. Ce groupe  est majoritairement détenu par BMCE Bank, 3ème banque au Maroc. BMCE Bank apporte un puissant soutien stratégique et opérationnel au Groupe Bank Of Africa, ainsi qu’un accès direct à des marchés internationaux grâce à sa présence en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.

         Né il y a 35 ans, le groupe BOA compte actuellement près de 6000 collabotateurs et a présenté au 31 décembre 2018,un total de bilan consolidé de 7,7 milliards d’euros et enregistré à cette date un bénéfice net consolidé de 132,8 millions d’euros, dont 82,6 millions d’euros part du groupe.

         Il faut signaler que cette rencontre était animée par  Abderrazzak Zedbani, Directeur Général Adjoint du Groupe. Celui-ci s’est focalisé sur le digital qui permet aux entreprises de construire une autre relation avec les banques, plus simple et plus efficace, leur permettant de mieux se concentrer sur leurs affaires.

         Jamal Ameziane, Directeur de BOA-RDC, a pour sa part souligné que le digital donne plus de pouvoir, plus d’autonomie et plus de liberté au client, qui maîtrise ainsi beaucoup mieux sa relation avec sa banque. Il a également précisé que le digital permet à la Banque de se concentrer sur des services à fort valeur ajoutées, tel le conseil à ses clients pour un résultat gagnant-gagnant.

Enfin, Abderrahman El Andaloussi, Chief Digital Officer Groupe a expliqué que le digital, une notion qui peut paraître vague, voire inquiétante, est en fait une opportunité pour que les services bancaires soient plus simples à utiliser par les clients, pour que la Banque soit plus efficace.

Yves Kadima

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •