Binza-UPN : une mère tente d’enterrer vivant son enfant

0
109

Les résidents de Binza/UPN, et plus précisément ceux du quartier Bumba, dans la commune de Ngaliema, étaient sous le choc le jeudi 08 août 2013. Vers 2 heures du matin, la nouvelle de la tentative de meurtre d’une mère sur son petit garçon d’environ 2 ans, s’était répandue telle une traînée de poudre.

Selon plusieurs témoignages, le quartier précité était alerté, aux premières heures de la matinée de jeudi, par les cris d’un veilleur de nuit, qui venait de découvrir un spectacle insoutenable. En effet, pendant qu’il arrosait la parcelle de son patron, il était attiré par les pleurs d’un enfant, lesquels émanaient de la parcelle voisine, située sur l’avenue Notable.

Par curiosité et compte tenu de l’heure, il a décidé de prendre appui sur le mur mitoyen et de jetter un regard sur la parcelle voisine. A sa grande surprise, une jeune maman, qu’il connaissait fort bien, était en train de jeter du sable sur son gosse, vivant, bloqué dans un trou qu’elle venait visiblement de creuser. Le veilleur de nuit a aussitôt lancé des appels au secours qui ont attiré du monde vers le lieu du crime.

La mère criminelle a tenté de s’enfuir mais a été rapidement maîtrisée par la foule. Interrogée sur le vif sur les raisons de son malheureux geste, elle a laissé entendre qu’elle voulait punir le père de son enfant, dont elle s’est séparée il y a quelques mois, car il a toujours opposé un refus catégorique à toute demande de prise en charge, même pour les cas de maladie du petit. Cohabitant actuellement avec une de ses anciennes amies, l’intéressé ferait montre d’une méchanceté qui a fini par la révolter. D’où sa décision de mettre fin aux jours de l’enfant pour effacer toutes les traces de leur passé.

Prise à partie et même tabassée par des femmes et jeunes-filles du quartier très fâchées contre elle, la virtuelle criminelle a été acheminée au sous-commissariat de police du terminus UPN, avant son transfert au parquet.

                                      Thabita Katende (stg/ UPN)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*