Bientôt des sanctions sévères contre les corrupteurs et agents indélicats de la CENI

0
60

La question des sanctions à charge des agents de la Commission Electorale Nationale Indépendante et pourquoi pas contre les acteurs politiques inscrits sur les listes des candidats a été à l’ordre du jour de la rencontre d’hier  mardi 27 décembre 2011 entre LUZOLO Bambi et le Pasteur Daniel NGOYI Mulunda. Ce, au cours d’une audience accordée par ce dernier au ministre de la Justice et Garde des Sceaux au siège social de la CENI situé dans l’immeuble ayant abrité jadis la Banque Congolaise du Commerce Extérieur (BCCE).

Face au nombre fort élevé des candidats à la députation nationale et aux nombreuses infractions déjà enregistrées, le président de la CENI tenait à informer le ministre de la Justice  des cas des agents des bureaux de vote ayant été pris en flagrant délit et qui attendent de subir la rigueur de la loi telle que prévue par la loi électorale et le Code Pénal Spécial en vigueur. Le président de la CENI a indiqué à son interlocuteur qu’à ce jour, 14 agents des bureaux de cette institution sont déjà aux arrêts à la demande du Bureau de cet organe d’appui à la démocratie.

En outre, le Bureau de la CENI a tenu à informer le ministre qu’il va transmettre incessamment au Procureur Général de la République les noms des candidats pris en flagrance des falsifications des résultats, de corruption et de trafic d’influence durant les opérations de compilation. La moindre des sanctions serait de voir leurs voix invalidées et subir ensuite la rigueur de la loi pénale.
L’opinion espère voir ces délinquants déférés devant les Cours et Tribunaux pour répondre des actes infractionnels qu’ils ont posés ou tentés de poser sans se rendre compte qu’ils étaient en train de détruire le processus électoral. On espère  que ce ne sera pas l’occasion rêvée pour régler des comptes aux adversaires politiques sur la base des accusations mensongères.

Castro     

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*